Le club des A – JULIA (Tome 1) ⋆ Pauline LIBERSART

Julia_petit

Plume le club des A Julia

Résumé de l’éditeur:

Julia rêve de participer aux Jeux olympiques. Elle s’entraîne pour ça depuis des années. Seulement, la présence de Casey, le nouveau palefrenier, perturbe sa concentration. Beau comme un dieu, étonnamment doué avec les chevaux, il ne lui porte pas la moindre attention. Combative et obstinée, la jeune femme décide de l’obliger à la remarquer.
Pour Casey, la vie s’arrange enfin. Même si son nouveau job est dur et mal payé, il travaille au grand air avec les chevaux, loin des ennuis et des quartiers pourris où il a grandi. Conscient des avances de Julia, cette jolie petite Fée Clochette qui lui plaît tant, il doit pourtant résister : son patron lui a interdit de l’approcher. De toute façon, elle ne risquait pas de continuer à s’intéresser à lui en découvrant son passé, son séjour en prison et jusqu’où il avait dû s’avilir pour survivre…

 

Je remercie les Editions Láska pour ce Service Presse.   logolaska-site

 

Ma chronique :

Etant une grande fan de romance, j’ai passé un moment de lecture agréable. Ce roman est le premier que je lis de l’auteure Pauline Libersart. Il est le premier opus d’une série intitulée « Le Club des A » qui se décline en trois tomes dont chacun met en avant une héroïne. Cette série raconte les aventures amoureuses de trois jeunes femmes, amies depuis l’école primaire et vivant en colocation. 
Julia a 20 ans et fait des études pour devenir vétérinaire cependant sa grande passion est l’équitation et notamment le saut d’obstacles. Son rêve d’enfance est d’intégrer l’équipe nationale et de participer aux Jeux Olympiques. Elle a réussi à entrer dans l’équipe de l’Etat du Maryland et est à deux doigts de réaliser son rêve.
Son oncle John et sa tante Ruth possèdent un haras dans lequel elle s’entraîne avec sa jument « Belle-Star ». Cependant, il n’est pas évident de se concentrer lorsque Casey, un employé aux allures de cowboy, froid comme un glaçon et qui de plus ne la laisse pas indifférente, l’observe.
La froideur de Casey envers Julia n’est qu’un faux-semblant. En effet dès la première seconde où il l’a vue, il est tombé sous le charme de cette jolie rousse qu’il surnomme affectueusement « sa petite fée ». Il a de suite apprécié sa beauté, sa simplicité et sa proximité avec les employés du haras malgré ses origines sociales aisées. Le passé de Casey est très lourd et de ce fait, les opportunités professionnelles qui s’offrent à lui sont minimes pour ne pas dire inexistantes. John est le seul à lui avoir laissé sa chance, cependant la contrepartie n’est pas des moindres. Effectivement, il a dû promettre de rester éloigné de Julia s’il voulait garder son job et continuer à faire ce qui lui plaît, à savoir prendre soin des chevaux .
Six mois plus tard, malgré leur attirance réciproque aucun des deux ne s’est laissé aller à faire le premier pas. Casey arrive à résister mais pour combien de temps ? Qu’a-t-il fait dans son passé pour que John lui interdise un quelconque rapprochement avec Julia ?
Julia aura-t-elle les épaules assez solides pour accepter le douloureux passé de Casey ?

♦  ♦  ♦

Histoire assez agréable dans l’ensemble mais qui ne m’a pas envoûtée. D’un point de vue personnel, deux éléments m’ont dérangé. Le premier est l’alternance entre la narration externe et interne au sein d’un même chapitre. La présence de l’un et l’autre ne me dérange absolument pas lorsqu’ils font chacun l’objet d’un chapitre. Cet élément m’a gêné durant les premiers chapitres mais je vous rassure on s’y fait rapidement. 
Le deuxième élément concerne le passé de Casey qui à mon goût est un peu « too much ». Lorsqu’il se confie à Julia, l’énumèration de toutes ses mésaventures, aussi tristes soient-elles, m’ont déconcertée plutôt que bouleversée. 
Malgré ces deux bémols, l’histoire reste plaisante à lire et le fait que le roman soit court permet de passer une petite soirée sympa. 

Rates 3 étoiles

2 réflexions sur “Le club des A – JULIA (Tome 1) ⋆ Pauline LIBERSART

  1. Merci pour cette chronique Anne, l’histoire donne envie, ça a l’air sympathique. Pour les points de vue il est fort possible que j’ai du mal aussi 😔 Je vais me laisser tenter, on verra ce que ça donne. J’aime toujours autant te lire, bisous ma petite Anne ❤️

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s