Oraison pour une île ⋆ Lynda GUILLEMAUD

couverture Oraison

Plume Oraison

 

Résumé de l’éditeur:

Une femme, un homme. Une île.
Pas déserte, mais presque. Pas paradisiaque, mais quelque part entre ciel et mer. Bréhat la secrète ne se révèle qu’à ceux qui veulent bien la regarder avec leurs yeux d’amants.
Caroline y échoue avec son mal-être dans la maison d’hôte de Cordélia. Or, à Bréhat, il n’y a rien, ou presque. Rien que des rochers, des fleurs, une atmosphère atemporelle. Des couchers de soleil, des balades labyrinthiques, des croix de granit perdues au détour des sentiers changeants. Et la mer, omniprésente.
Il y a aussi Joshua, un jeune homme énigmatique et mystérieux, à la personnalité ambivalente. Dans ce lieu hors du temps où l’on n’a rien de mieux à faire que de profiter de ce qui existe, Caroline et Joshua vont-ils trouver ce qu’ils cherchent ?
Je remercie Lynda Guillemaud pour sa confiance et ce Service Presse.

 

Ma chronique :

Lorsque Lynda a fait un appel aux chroniqueurs pour donner un avis sur ses deux romans «Oraison pour une île» et «Le vent des Lumières», j’ai pris connaissance du résumé de chacun et je me suis instinctivement tournée vers celui-ci. Pourquoi ? Tout simplement car l’histoire se déroule sur l’île de Bréhat. J’y suis allée il y a quelques années maintenant et j’en ai gardé un très bon souvenir. Une île paisible et magnifique, à découvrir absolument.
J’ai passé un moment bien agréable à lire ce joli roman, à la plume douce et poétique. J’ai ressenti l’adoration de l’auteure pour cette île dans ses superbes descriptions qui nous plongent dans ce décor enchanteur 😍
Sur les conseils de sa mère, Caroline décide de louer une chambre d’hôtes sur l’île de Bréhat, en Bretagne Nord. Elle est en pleine crise existentielle et a un réel besoin de se ressourcer, de reprendre confiance en elle et d’apprendre à ré-exister tout simplement. Durant cette période d’évasion, Caroline va rencontrer deux personnes qui vont lui être bénéfiques. Notamment, Cordélia, la propriétaire de la maison d’hôtes. Cette femme âgée et veuve se retrouve rapidement touchée par la détresse de la jeune femme, qui semble n’avoir aucune raison valable pour être dans cet état. Caroline va trouver une oreille attentive en Cordélia qui va l’aider de part sa présence, son écoute, sa disponibilité et ses mots apaisants. L’autre personne qui va réussir à l’aider dans sa quête d’existence est Joshua. Un homme mystérieux, très arrogant, un artiste qui reflète une image bien différente de ce qu’il est réellement.
Dès le début du roman Caroline m’a intriguée. Je me suis mise à émettre rapidement des suppositions sur les événements qui l’ont mené à Bréhat. Qu’est-il arrivé à cette jeune femme de 26 ans pour éprouver le besoin de quitter son domicile et se poser dans ce lieu si calme et reposant ? Pourquoi se sent-elle aussi perdue tandis qu’elle semble tout avoir pour être heureuse ?

  ♦  ♦  ♦

J’avoue que je m’attendais à une romance plutôt « classique » donc j’ai été assez étonnée par la tournure de l’histoire qui traite finalement d’un amour mystique. Pour moi, cette surprise fût agréable car cela me change de mes romances habituelles. Lynda Guillemaud a réussi à m’emmener vers un chemin auquel je ne m’attendais pas, un récit mystique, poétique et spirituel. Je salue grandement cet effet de surprise 👍
J’ai eu un coup de cœur pour le chapitre 13 qui est écrit du point de vue de Caroline. Personnellement la narration interne me transporte en général bien plus que la narration externe et c’est pour cela que j’ai particulièrement aimé ce chapitre. Les paroles posées par écrit dans cette lettre adressée à Joshua m’ont beaucoup touchée. Caroline se confie enfin, elle lâche prise, parle de ses regrets, de ce qu’elle aime et qui elle aime… C’est une très belle déclaration d’amour 💖
Pour finir, je conseille la lecture de ce roman court qui vous offrira un moment d’évasion dans un décor magnifique peuplé de granit rose, d’hortensias, de rochers, bercé par le bruit des vagues. De mon côté, je me laisserai bien tentée par le second roman de l’auteure « Le vent des Lumières » lorsque mon temps libre me le permettra 😉

Rates 3.5 étoiles

amazon oraison

 

7 réflexions sur “Oraison pour une île ⋆ Lynda GUILLEMAUD

  1. Je ne connais pas du tout cette île et j’ai bien envie d’y aller. Tu viens de décrire le parfait lieu de vacances Anne 😍
    Je me pose plein de questions, je suis curieuse de savoir pourquoi la tournure de l’histoire t’a surprise 🤔 Je vais me laisser tenter par ce roman aussi. Merci pour ces belles découvertes 😘 Encore une très belle chronique ma petite Anne ❤️

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s