La grève des femmes formidables ⋆ Alex RIVA

la-greve-des-femmes-formidables

Plume La grève

Résumé de l’éditeur:

Ma chronique :

« La grève des femmes formidables » est à la base un roman auto-édité publié en octobre 2014 qui a eu beaucoup de succès. Ce n’est donc pas par hasard que les éditions Denoël se sont tournées vers Alex Riva et son roman très agréable qui, bien qu’empli de légèreté, pose de vraies questions. J’ai passé un très bon moment de lecture avec ces héroïnes proches de la quarantaine, aux caractères très différents mais toutes « formidables » 😉
Emma a 39 ans, elle est mère de deux enfants et divorcée de Julien il y a maintenant 4 ans. Depuis cette séparation, Emma est en quête de son propre épanouissement, son bonheur. Cependant, elle est persuadée qu’il est illusoire de tout avoir : une famille, une carrière professionnelle, une belle situation financière, du temps pour soi, pour le couple… Selon elle, tout ceci n’existe que dans les magazines. Le chemin du bonheur semble très long et sinueux à force d’éviter les goujats et les hommes mariés. Arrivera-t-elle à trouver son prince charmant ?
Andréa est en couple avec Vincent, ce fut un coup de foudre tandis qu’elle était déjà en couple. Cette rencontre lui a ouvert les yeux et fait comprendre qu’elle restait avec son chéri de l’époque par habitude plutôt que par amour. Cependant, depuis deux ans, des ombres sont présentes au tableau. Pour cause, d’une part, la difficulté de tomber enceinte d’un deuxième enfant, avec un protocole d’insémination artificielle qui peine à être satisfaisant. Ce processus plonge le couple dans une routine assez désagréable concernant leurs relations intimes, en effet chaque acte est planifié et la spontanéité n’est plus de la partie. D’autre part, la difficulté d’Andréa en tant qu’avocate à trouver des clients rend leur situation financière un peu compliquée. Elle est au bord du craquage physique et moral avec l’attente interminable de ce deuxième enfant et la réalité de son métier. Ces deux éléments importants malmènent sa joie de vivre et son équilibre. Combien de temps tiendra-t-elle avant de tout envoyer balader ?
Chloé est la petite sœur d’Andréa et la plus jeune du groupe. C’est une femme sophistiquée, au physique avantageux, fashion-addict, indépendante et une personne digne de confiance. Cependant toutes ces qualités cachent un point faible: son impulsivité. Depuis un an, elle vit une relation amoureuse avec Thomas, âgé de 13 ans de plus qu’elle et surtout très marié. Malgré les avertissements de ses amies, Chloé n’a pas pu s’empêcher de craquer pour cet homme qui l’a courtisé durant deux mois. Pour fêter leur 1 an de relation, elle a planifié et organisé un week-end surprise en amoureux. Malheureusement ce week-end s’est soldé sur une rupture avant d’avoir eu lieu. Chloé n’a pas supporté de passer pour la énième fois derrière sa femme et ses enfants. Très affectée par cette rupture, elle a perdu sa joie de vivre. Thomas lui manque énormément et même si elle tente de rester à distance par orgueil, jusqu’à quand pourra-t-elle résister à le retrouver ? 
Alice est sortie tout droit du moule de la femme parfaite : une bonne épouse, une mère exemplaire, une excellente maîtresse de maison, le tout en cumulant un emploi. Elle est inlassablement en quête de perfection avec cependant un point faible: la culpabilité et la soumission à son mari. Malgré sa vie parfaite, Alice a pété les plombs il y a un mois, elle a claqué la porte au nez de son mari, Paul, et de ses enfants le temps d’une soirée. Malgré cette soirée, le comportement des membres de la famille ne s’est pas amélioré, son mari et ses enfants la traitent toujours comme la femme à tout faire. Ce ras-le-bol fut la première alerte, ce n’est pas rien. Combien de temps tiendra-t-elle ce rythme infernal ?
Pour faire face à cette période charnière de leur vie elles décident de faire grève : la grève des femmes formidables. L’idée est d’abandonner leur quotidien le temps des vacances, de laisser ceux qui restent se débrouiller sans elles et cerise sur le gâteau, que leur départ reste secret.
La destination est choisie, direction la Grèce pour une semaine entre filles.
♦  ♦  ♦
Je me suis bien amusée à découvrir les aventures de nos quatre héroïnes 😊 « La grève des femmes formidables » est un chick-lit comme j’aime, marrant, très frais avec des péripéties qui vous font sourire et des héroïnes attachantes. J’ai été touchée par cette jolie histoire d’amitié qui dure depuis plus de vingt ans. Un quatuor qui a réussi à rester très soudé, malgré certains désaccords, grâce à ces mots d’ordres qui sont: l’écoute, le partage et surtout jamais de jugement!
Nous pouvons toutes nous retrouver en Emma, Andrea, Chloé ou Alice, ce qui apporte au roman un esprit de réflexion. En effet, cette lecture fait énormément réfléchir et pose des questions : qu’est-ce qu’une femme formidable finalement ? Quel est son rôle au sein de la famille ? Sa place en tant que mère, épouse, amante, femme active ? Comment se sentir épanouie dans tous ces rôles ? Est-il possible de trouver le bonheur en portant toutes ces casquettes ?
Ce roman ne fait pas que dépeindre les aventures des filles. Parallèlement, l’auteure décrit celles des hommes et j’ai bien apprécié cette manière de raconter les journées des filles et des hommes de façon alternée. J’ai adoré les voir se débrouiller durant l’absence de leurs femmes. Ces hommes, qui, devant le fait accompli n’ont pas d’autres choix que de s’occuper des choses par eux-mêmes pour une fois.
Ce premier roman d’Alex Riva est un pari gagné. Je conseille sa lecture à toutes les femmes mais aussi aux hommes qui, j’en suis sûre, prendront conscience de beaucoup de choses, à l’image des conjoints de nos héroïnes. La plume de l’auteure se lit extrêmement bien. L’intrigue habilement menée fait en sorte qu’à chaque fin de chapitre on ne peut que tourner la page pour connaître l’issue de cette semaine de vacances. J’ai adoré me poser cette question: « Vont-elles faire des bêtises durant ce séjour ? » car leur mot d’ordre pour les vacances est « Tout ce qui se passe en Grèce…reste en Grèce » 😜 
Un très beau roman d’amitié qui prouve qu’en étant entourée de ses amies on réussit à surmonter n’importe quelles difficultés. J’avoue avoir refermé ce joli roman avec un grand sourire et une hâte, celle de pouvoir lire la suite « Quand l’imprévu s’en mêle » qui sortira au mois de juin 2016.

Rates 4 étoiles

 amazon la grève

5 réflexions sur “La grève des femmes formidables ⋆ Alex RIVA

  1. Alors la c’est exactement le genre de livre dont j’ai besoin tu as raison😍 Une histoire qui semble légère, fraîche et sans prise de tête. J’ai vraiment hâte de découvrir ces 4 femmes qui je suis sûre vont me faire passer un très bon moment.
    Ta chronique est parfaite Anne ❤️ ( comment ça je me répète ? 😅)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s