Mon nom est N. ⋆ Robert KARJEL

mon-nom-est-n.-779905

Plume Mon nom est N.

Résumé de l’éditeur:

❀ Ma chronique :

« Mon nom est N. » est le second thriller que je chronique et pour tout vous dire, il m’a complètement déroutée 😕 Pourtant après avoir lu ce résumé hyper accrocheur, il ne faisait aucun doute que j’allais lire ce roman tant l’histoire annoncée m’attirait et me faisait beaucoup penser à Jason Bourne ou à la série Homeland que j’ai beaucoup aimé. Je me suis lancée avec enthousiasme et heureusement car dans le cas contraire je ne serais probablement pas allée au bout de ma lecture.
Je m’explique, durant les 100 premières pages, j’ai été mais alors complètement paumée, et oui, j’ose l’avouer 😂 Il y a beaucoup d’aller-retour dans le temps, en effet les chapitres alternent entre le récit présent dont Ernst Grip est le principal protagoniste et le récit passé, 4 ans auparavant, qui retrace l’histoire mystérieuse de N. 😣 Malheureusement, je n’ai pas été très à l’aise dans ma lecture avec ce mode de narration d’où mon sentiment de perdition. Mon envie de comprendre et d’apporter des réponses à mes questions m’ont aidé à passer outre cette première partie assez nébuleuse… D’ailleurs, j’ai bien fait de persévérer car après cette phase de « mise en place » de l’histoire, les éléments de l’intrigue commencent à se mettre bout à bout. Des liens se créent entre les différents personnages et le suspense s’accentue fortement à partir de ce moment là. Il faut vraiment passer outre ce début plutôt flou et compliqué pour en apprécier ce roman empli de mystère, d’inconnues et de complots.
Je me suis posé un nombre incalculable de questions au sujet des personnages de l’histoire. Qui est N, cet homme qui a survécu au Tsunami en Thaïlande et au cours duquel il a perdu son identité et sa mémoire ? Pourquoi se retrouve-t-il détenu par le FBI dans cette base militaire perdue en plein océan indien et accusé de terrorisme ? Vu son allure qui ne le catalogue pas d’office comme étant de nationalité suédoise, pourquoi le soupçonne-t-on de l’être ? Et pourquoi Ernst Grip un simple agent de la sûreté suédoise a-t-il été expressément désigné pour déterminer la nationalité du mystérieux prisonnier ? Pourquoi l’agent Shauna Friedman a fait venir Ernst Grip pour cette mission et pas un autre ?
Une chose est sûre tous ces protagonistes sont liés entre eux, à vous de découvrir de quelle manière 😉
Malgré mon avis plutôt mitigé vous l’aurez compris, je suis tout de même admirative de l’auteur Robert Karjel, qui a mené cette intrigue extrêmement complexe d’une main de maître et qui à aucun moment ne laisse entrevoir une faille dans le scénario. Ce roman vous tient en haleine jusqu’à la dernière page, chaque chapitre est déterminant et dévoile son lot de rebondissements, de trahisons, de manipulations…
♠ Si vous êtes un adepte du genre laissez-vous tenter car vous devriez prendre un malin plaisir à vous torturer les méninges pour percer le mystère et tenter de deviner qui joue un double jeu ♠
♦  ♦  ♦
Pour info, au vu de son succès international « Mon nom est N. » est en cours d’adaptation en série TV par la Twentieth Century Fox donc nous pourrons retrouver Ernst et N. sur notre petit écran dans quelques temps 😉

Rates 3 étoiles

amazon mon nom est N

Et puis toi ⋆ Stéphanie ABSCHEIDT

Et puis toi

Plume Et puis toi

Résumé de l’éditeur:

Pour Sacha et Angélique, leur amour est comme une évidence, et ce, pour l’éternité.

Angélique, pure citadine de seize ans, déménage à la campagne avec ses parents. Dès le premier jour de lycée, elle tombe amoureuse de Sacha, un garçon de sa classe. Très vite, ils découvrent que leurs sentiments sont réciproques et filent le parfait amour. Alors que la famille du jeune homme accepte complètement Angie, le père de l’adolescente éprouve plus de réserves. Il voulait que sa fille fasse des études, devienne musicienne, et la voir s’enticher d’un fermier sans ambition n’était pas dans ses plans…

Je remercie Stéphanie Abscheidt pour sa confiance et ce Service Presse.

 

❀ Ma chronique :

Lorsque Stéphanie Abscheidt m’a contactée pour me soumettre la lecture de son premier roman en me faisant part de son résumé, j’ai de suite été emballée par l’idée de lire et chroniquer « Et puis toi ». Et puis la couverture est vraiment très mignonne, parfaite pour illustrer ce roman 💕
Pour être honnête, le résumé prête un peu à confusion. En effet, je m’attendais à lire une jolie petite romance Young Adult avec un jeune couple qui devrait se battre pour réussir à faire bloc contre le père d’Angélique. Finalement, cette période n’est qu’une petite partie du roman qui se trouve être plutôt surprenant !
Angélique a 16 ans et vient d’emménager à la campagne avec ses parents. Elle n’a pas accueilli avec joie la mutation de son père car ses parents ont tendance à être très stricts. Jusqu’à présent, elle a eu du mal à prendre ses marques et à se permettre des sorties. Ses copines avec qui elle s’entendait parfaitement allaient lui manquer et en plus elle venait tout juste de gagner la confiance de ses parents pour qu’ils la laissent libre de se promener en ville avec ses amies. Face à ce changement, Angélique se sent contrariée de devoir tout recommencer… de se refaire des amis et de se familiariser avec la vie rurale. La voilà maintenant dans sa campagne de Haute-Saône, le jour de sa rentrée en Première dans un nouveau lycée, à devoir tout recommencer…
Sacha lui aussi entre en Première, c’est un enfant du pays et la campagne est son élément car il aime la nature, la tranquillité et les animaux. Pour rien au monde il ne se verrait vivre en ville et d’ailleurs, il n’a pas d’affection particulière pour les citadins. L’annonce de l’arrivée de « la nouvelle qui vient de la ville » a fait son petit bout de chemin dans le village et il compte bien lui en faire voir. Cependant, il ne s’attendait pas tomber sous le charme de la belle Angélique « Angie » dès le premier jour. En effet, la jolie brune aux yeux verts est loin de le laisser indifférent et pour lui, il paraît évident que cette année scolaire ne ressemblera en aucun cas à celles qu’il a vécu jusqu’à présent.
D’un simple regard vers son voisin de table, Angélique tombe littéralement sous le charme du jeune homme qui laisse entrevoir un tatouage plutôt imposant glissant de sa nuque vers son coude. Sacha est très charismatique, viril et musclé pour son âge, de plus, son tatouage lui donne un côté bad-boy très attirant.
Sacha n’est pas passionné par les cours mais ses parents l’obligent à finir le lycée et souhaitent qu’il obtienne son Bac. Cependant, Sacha a déjà son avenir tracé en tête depuis un moment, en effet, cet avenir, il le voit à la tête de la ferme familiale. Par conséquent, il se sent à l’opposé d’Angie et bien qu’il soit complètement séduit par elle, il se refuse à imaginer que leur relation pourrait déboucher sur autre chose que de l’amitié. Qu’est-ce qu’un paysan pourrait apporter à cette magnifique fille des villes ?
Durant deux ans ils vont se découvrir et s’aimer passionnément. Leur complicité et leur amour sans faille vont être mis à mal lorsque les parents d’Angie vont prendre une décision irrémédiable afin d’assurer l’avenir studieux de leur fille unique.
Leur amour fusionnel parviendra-t-il à surmonter cette épreuve ? Rien est moins sûr…

  ♦  ♦  ♦

Comme je le disais plus haut, je ne m’attendais pas à la tournure prise par l’histoire. En fait même si le récit commence avec Angie et Sacha à l’âge de 16 ans, nous les suivons au fur et à mesure plusieurs années après. Cela fut pour moi une belle surprise car j’aime voir les personnages évoluer à travers les âges, ensemble… ou non 😢 Le deuxième point que j’ai apprécié concerne nos deux personnages, Angie et Sacha que j’ai trouvé extrêmement attachants et qui m’ont beaucoup émue. Lorsque j’ai démarré ma lecture, je ne m’attendais pas à tous les obstacles qu’ils s’apprêtaient à affronter et j’ai d’ailleurs eu mal au cœur un certain nombre de fois… Un dernier point que j’ai beaucoup aimé, il s’agit de la double narration qui nous permet d’avoir les points de vue de nos deux héros, j’adore ce mode de narration (je pense que ceux qui me suivent l’ont bien compris maintenant !) 😀
Passons maintenant aux points qui m’ont un peu dérangé. En premier lieu, j’ai trouvé que l’histoire était trop rapide à mon goût, cependant le roman étant plutôt court (150 pages) je comprends que l’auteure ne puisse pas trop entrer dans les détails… En toute franchise, j’ai adoré les 2/3 du roman, mais vraiment beaucoup, beaucoup aimé 😍 et à contrario, les 50 dernières pages m’ont déçue. Le tournant de l’histoire m’a scotchée car je ne pensais pas que Stéphanie Abscheidt oserait réserver ce sort à nos deux amoureux 😞 d’ailleurs, mon petit cœur tout mou a du mal à s’en remettre ! De plus, cette dernière partie assez mystique je dirais, n’a malheureusement pas réussi à m’enthousiasmer 😕 Cependant, pour rassurer l’auteure, le pari était compliqué pour ma part car je ne suis vraiment pas fan de tout ce qui est fantastique/paranormal.
♥ Pour finir, j’ai trouvé que ce premier roman est plutôt réussi car Stéphanie a une jolie plume qui m’a procuré un certain nombre d’émotions donc c’est un pari gagné. De plus ce roman court est vraiment très surprenant, alors si vous aimez les évènements inattendus vous ne devriez pas être déçu 😉 ♥

Rates 3 étoiles

Amazon Et puis toi

Au péril de te perdre ⋆ Angélique DANIEL

daniel_peril-perdre_COUV.indd

Plume Au péril

Résumé de l’éditeur:

Je m’appelle Megan Crawfords, en 1991, j’avais 16 ans et menais une vie parfaite, réussissant dans mes études et sortant enfin avec le seul garçon dont je pensais être amoureuse depuis toujours : Le beau et populaire Chad. Mais ma destinée n’était pas là. Je le compris en croisant le regard de Jessy, un nouvel élève du lycée.
Il me fallut du temps pour parvenir à m’approcher de lui tant il semblait fuir le monde entier alors que mon cœur  battait de plus en plus fort pour lui.
Finalement un soir, je craquais et me décidais à l’embrasser. Aussitôt, il me rendit mon baiser avant de me repousser avec force.
Je remercie Angélique Daniel pour sa confiance, son écoute et pour l’envoi de son merveilleux roman.

❀ Ma chronique :

J’ai pris contact avec Angélique via sa page Facebook tandis qu’elle lançait un appel aux chroniqueurs. J’y suis allée un peu à l’aveugle car je ne connaissais pas du tout le thème abordé par son roman lorsque je lui ai proposé ma « candidature ». Cependant, ce qui est étrange, c’est que j’ai tout de suite eu le pressentiment d’un futur coup de cœur…  Et en effet, je vous l’annonce tout de suite, « Au péril de te perdre » est à ce jour, mon PLUS GROS COUP DE CŒUR de tous les temps 💗💗💗
Angélique Daniel est une auteure que je découvre et bon sang ! Qu’est-ce que je suis heureuse d’avoir pu découvrir cette plume talentueuse, à laquelle je n’ai trouvé aucun défaut ; mais aussi cette histoire terriblement prenante et poignante 😍 ainsi qu’une auteure très sympathique et passionnée par ce qu’elle fait. 
Un roman à la thématique inédite (pour moi) qui est tout simplement une découverte sensationnelle. Laissez-vous bercer par ces émotions au nombre infini et faites connaissance vous aussi avec Megan et Jessy qui vous feront verser de jolies larmes 😢 😍
Tandis qu’elle est en couple depuis quelques mois avec Chad le mec le plus populaire du lycée, Megan se sent de plus en plus attirée vers Jessy, un nouvel élève. Un mec mignon, très attirant et pour preuve les amies de Megan sont déjà prêtes à l’aguicher. Malgré son charme irrésistible, Jessy est un jeune homme plutôt distant et très mystérieux. Pourquoi impose-t-il cette distance avec les autres ?
Megan se trouve dans une situation assez inconfortable car Chad a toujours été son idéal. En effet, elle est secrètement amoureuse de Chad depuis le jardin d’enfants et depuis quelques mois, son plus grand rêve s’est réalisé: vivre une histoire d’amour avec son meilleur ami. Son couple file le parfait amour… alors pourquoi Jessy la perturbe tant ? Pourquoi son corps réagit-il de manière bizarre lorsqu’elle est près de lui ? Et pourquoi son cœur s’emballe-t-il aussi vite en sa présence ?
Une chose est sûre, à 16 ans, la vie de Megan s’apprête à être bouleversée. Sa rencontre avec Jessy va changer sa vie à jamais, pour le meilleur mais aussi pour le pire…
Accrochez-vous pour affronter les montagnes russes des émotions en sachant que vous ressortirez changé par cette lecture  🙈 😣 💔 😭 😍 💑 ❤
♦  ♦  ♦
WOW 😲 pour tout vous dire, j’écris cette chronique avec une grosse appréhension … Celle de ne pas réussir à trouver les mots assez forts pour décrire l’intensité de ce roman ô combien prenant, intriguant, bouleversant, stressant 😳
Durant cette lecture, j’ai franchement cru que mon cœur allait s’arrêter de battre… Je ne vous raconte pas le nombre de frayeurs que j’ai subi ; d’ailleurs à en avoir mal au ventre à certains moments, tellement je me suis imprégnée de Meg et Jessy. J’ai pleuré plusieurs fois alors un conseil, préparez la boîte de mouchoirs 😉
Ce beau bébé de presque 700 pages regroupe les deux tomes de l’histoire et d’ailleurs… Merci mon Dieu car l’attente entre les deux aurait été tout simplement une vraie torture pour nos petits cœurs tout mous ! Je l’ai dévoré en quatre soirées (eh oui…travail oblige malheureusement 😡) et honnêtement j’aurais préféré pouvoir le lire en moins de temps car j’en pouvais plus de ne pas savoir comment ça allait se terminer 😓
Je suis complètement tombée amoureuse de ces personnages profondément humains, courageux, attachants et qui s’aiment sans demi-mesure. Le couple que forment Megan et Jessy est tellement mignon, innocent et malgré leur jeune âge, ils font tous deux preuve d’une incroyable maturité et d’une prudence à toute épreuve. Ils se hissent mutuellement vers le haut et s’accrochent pour continuer à vivre malgré la maladie. Megan a une force inégalable qui lui permet de croire en leur vie future, elle arrive à rassurer Jessy et à faire en sorte qu’ils fassent des projets de vie. Mais surtout, elle se jure de réussir à sauver Jessy 💖
On ne peut que maudire cette saleté de maladie qui a touché Jessy et qui les oblige à vivre constamment avec cette épée de Damoclès au-dessus de leur tête 😦 On ne peut pas s’empêcher d’être en colère et révolté… Je n’avais qu’une envie, celle de les protéger. J’ai prié pour qu’un miraculeux vaccin parvienne à guérir Jessy afin de laisser une chance à mes petits chouchous de vivre heureux de très nombreuses années.
Un personnage de l’histoire m’a touchée en plein cœur, il s’agit de Nick, le frère ainé de Megan. Un homme au grand cœur, admirable, aimant, compréhensif… Il est un vrai pilier pour le couple et répond toujours présent pour eux. Il m’a terriblement émue… Je l’aime lui aussi 💘
Pour finir, je tire mon chapeau à Angélique pour sa maîtrise du sujet ainsi que pour l’utilisation et la retranscription de tout le jargon médical nécessaire à l’histoire. On sent bien que l’auteure a fait énormément de recherches afin de coller au plus près de la réalité. Ce livre m’a appris tellement de choses… Merci Angélique 😄 et pour être franche, vous m’avez donné envie d’en savoir plus sur cette effrayante maladie, finalement si peu connue du « grand public ».

extrait 1

extrait 2

coeur-gif-039J’espère avoir réussi à vous donner envie de découvrir cette très belle histoire, ce superbe coup de cœur. Aux lecteurs qui après avoir lu le résumé et les extraits appréhenderaient la lecture de ce roman, je tiens à les rassurer en disant que ce récit n’est en aucun cas tragique ou pathétique. Angélique Daniel nous présente là une histoire sublime, une histoire d’amour passionnante et terriblement forte qui fait un pied de nez à cette maladie si effrayante.
Merci beaucoup Angélique pour cet incroyable coup de cœur 💗 au plaisir de vous lire à nouveau 😍
Retrouvez prochainement une interview d’Angélique dans la rubrique concernée du blog.

Rates 5 étoiles

Je ne résiste pas à un dernier clin d’œil pour mon couple chouchou en vous mettant leur chanson « I’m On Your Side ». Rien que de les imaginer dansant amoureusement ensemble sur cette chanson, j’en ai les larmes aux yeux… Et oui, j’ai un petit cœur tout mou et j’assume !  
amazon au péril

La petite couturière du Titanic ⋆ Kate ALCOTT

la-petite-couturiere-du-titanic-773148

Plume La petite couturière

 Je remercie Lysiane de Langage et Projets conseils pour sa confiance et ce Service Presse.

logo_LP

Résumé de l’éditeur:

Avril 1912. Tess Collins, une jeune servante anglaise, est venue à Cherbourg vivre de sa passion, la couture. Hélas, la maison qui l’emploie la traite comme une domestique.
Lorsqu’elle apprend qu’un paquebot se dirigeant vers les Etats-Unis va faire escale à Cherbourg, elle décide d’embarquer pour tenter l’aventure.
À bord du Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglaise, qui s’apprête à présenter sa nouvelle collection à New York. Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, elle décide d’employer Tess. En première classe du navire, Tess découvre un monde fastueux. Elle fait la rencontre de deux hommes, Jim, un marin, et Jack, un self-made-man américain. Mais, tandis qu’un triangle amoureux s’installe, le paquebot, sans que ses occupants s’en doutent, fonce vers un iceberg…
Réchappant à la catastrophe, Tess découvre que sa maîtresse a embarqué à bord d’un autre canot de sauvetage. Mais celle-ci a-t-elle survécu aux dépens d’autres passagers ? Elle se trouve bientôt face à un dilemme : rester fidèle à sa maîtresse ou dire ce qu’elle a découvert des circonstances du drame ?

 

❀ Ma chronique :

J’ai été de suite interpellée par ce titre empli de douceur « La petite couturière du Titanic » ainsi que par la couverture de ce livre que je trouve très jolie dans sa sobriété et très parlante par rapport à l’histoire 😍.
Nous sommes le 10 avril 1912 à Cherbourg devant le quai d’embarquement à bord du paquebot géant, lorsque sur un coup de tête, Tess Collins, lasse d’être dénigrée en tant que domestique, décide de tout plaquer pour saisir l’occasion ultime qui s’offre à elle… L’occasion rêvée de changer de vie et de se donner les moyens de vivre son rêve. Quelle manière plus appropriée pour tenter le rêve américain que d’embarquer à destination de New York, à bord de ce superbe paquebot «Le Titanic» ?
Tess a un rêve depuis son plus jeune âge, celui d’exercer le métier de couturière pour lequel elle semble extrêmement douée. En effet, lorsqu’elle n’était encore qu’une adolescente, sa mère très habile de ses mains lui apprit à coudre, persuadée que grâce à cette aiguille, Tess s’en sortira toujours… Pensant naïvement qu’elle trouverait un emploi sur le paquebot dès son embarquement, la jeune femme va vite déchanter car les places vacantes sont toutes déjà prises. Cependant, le hasard, ou sa bonne étoile, a voulu que Lucy Duff Gordon, la reine de la haute couture, participe à cette traversée. Tess, désespérée, va tenter par tous les moyens d’embarquer sur ce paquebot et propose à Lady Duff Gordon de travailler pour elle en tant que couturière. Par force de persuasion, elle parvient à décrocher une place de bonne, Lady Lucy ne pouvant pas lui offrir mieux, en attendant que Tess fasse ses preuves dans la pratique de la couture.
Les quelques jours passés à bord du Titanic seront riches en découvertes mais aussi en rencontres. En effet, la jeune femme aventureuse, courageuse, prévenante et au charme incontestable ne laissera pas les hommes indifférents… Qui de Jim Bonney, le jeune marin courageux et intègre ou de Jack Bremerton, le self-made man américain, un homme mûr, bon et qui dégage une aura de sécurité en sa présence, gagnera le cœur de la jolie couturière ?
Malgré le flot d’émerveillement qu’elle éprouvera à découvrir le monde somptueux de la première classe, Tess arrivera-t-elle à gérer le caractère arrogant, égoïste, dénigrant et impitoyable des nantis de ce monde ?
Une chose est sûre, en embarquant à bord de ce paquebot réputé insubmersible, Tess ne se doute pas un seul instant de toutes les émotions qui vont la parcourir durant cette traversée mais aussi de ce qu’elle va devoir affronter durant et après… le drame.
♦  ♦  ♦
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman qui m’a projeté dans le passé, au début du 20ème siècle. Un vrai petit bijou qui mêle parfaitement la fiction à la réalité 😍 Un triangle amoureux bercé en arrière-plan par ce naufrage violent qui nous a tant ému, mais pas que… dans ce récit il est surtout question de valeurs humaines.
L’intrigue est en grande partie centrée sur l’enquête à propos du drame afin de faire la lumière sur les circonstances de cette tragédie et de trouver les responsables : pour quelle raison le paquebot naviguait-il aussi vite ? pourquoi aucun membre de l’équipage n’a perçu la présence de l’iceberg au loin ? pourquoi l’alerte n’a-t-elle pas été lancée plus tôt ? pourquoi l’évacuation des passagers s’est faite dans le chaos le plus total ? quelles sont les raisons pour qu’un grand nombre de canots aient été jeté à l’eau en sous-effectif alors qu’ils n’étaient déjà pas assez suffisants pour évacuer l’ensemble des passagers ? mais surtout, pourquoi un seul canot de sauvetage a tenté de porter secours à tous ceux qui se noyaient ?
Selon moi, Kate Alcott est une auteure extrêmement douée qui a su allier avec brio la fiction à la réalité en choisissant d’intégrer des personnages qui ont existé et/ou qui étaient à bord du paquebot, notamment: Lucy Duff Gordon, son mari et sa secrétaire; le sénateur William Alden Smith; Margaret « Molly » Brown; Bruce Ismay… Ce roman est très riche en descriptions, il reflète bien la réalité du naufrage et apporte beaucoup de réponses. Si vous avez aimé le film, si vous êtes attiré par l’ambiance du Titanic ou si vous aimez les récits de faits historiques, il est évident que « La petite couturière du Titanic » est fait pour vous 😁
J’avoue quand même que j’ai eu une petite pointe de surprise quant à la durée de l’intrigue au sein du paquebot géant. En effet, je ne sais pas pourquoi je m’attendais à ce que le récit se déroule plus longtemps durant la traversée 😳 d’où ma surprise lorsque le paquebot heurte l’iceberg qui le mena à sa perte dès le deuxième chapitre 😓 Probablement ai-je fait un rapprochement trop prononcé avec le film de James Cameron 😕!
Je vous conseille vivement ce roman qui frôle le coup de cœur. Une merveilleuse intrigue qui entraîne le lecteur à se poser des questions et comme moi, à vouloir connaître la vérité sur ce qui s’est passé à bord du canot n°1, celui du couple Duff Gordon et du marin Jim Bonney. Quant à l’intrigue amoureuse, jusqu’aux dernières pages je me suis demandée duquel de ses deux prétendants Tess allait tomber amoureuse 😍 En fait, Kate Alcott m’a trop donné envie de regarder le film pour la énième fois !

Rates 5 étoiles

amazon la petite couturière

 

Bilan du mois de Mai

Bilan mai

Un petit bilan avant l’été ? Et bien le voici et il me fait extrêmement plaisir car je peux vous le dire… je suis fière de moi 😊 que ce soit au niveau de mes lectures (nombre de livres lus, qualité des romans…) mais aussi au niveau des visites. En effet, la tendance est à la hausse pour ce mois de mai avec 724 vues et 370 visiteurs 😊

∞ ∞ ∞ ∞ ∞ 

Bilan de mes lectures:

Bilan lecture Mai

 Record du nombre de romans lus en un mois depuis la création du blog 😀 En effet, 9 livres lus et chroniqués, tous des services presse.

Parmi ces neuf romans, deux d’entre eux sont un coup de cœur :

♥ La vie (pas si) superficielle de Mia, de Mathias P. SAGAN

♥ Rien d’autre que la vie, de Claire CASTI DE ROCCO

Vous pouvez retrouver ces deux chroniques dans la rubrique Coups de ❤ .

Je vous souhaite de passer un très bon mois de Juin rempli de belles évasions livresques pour bien commencer l’été. Je vous donne rendez-vous le mois prochain avec encore de belles lectures à la clé 😍

A très bientôt!

Appassionato Tome 2, Partition inachevée ⋆ Anne ANGELIN

appassionato,-tome-2---partition-inachevee-769111

Plume Appassionato 2

Résumé de l’éditeur:

Un an s’est écoulé depuis leur rupture…
C’est le temps qu’il a fallu à Isabeau pour se reconstruire et reprendre le cours de sa vie sans Clarence. La jeune femme est émotionnellement plus stable, plus forte. Cela va lui servir quand elle devra affronter son passé qui ressurgit sous les traits de Fabien : son ami et ex-beau-frère. Leur relation va prendre une tournure inattendue, alors que Clarence choisit ce moment pour réapparaître lui aussi.
Comment Isabeau réagira-t-elle lorsqu’il voudra de nouveau retrouver une place dans sa vie ?
Mais voilà qu’un danger rôde dans l’ombre, menaçant. Isabeau pourra compter sur Clarence pour y faire face. 
S’en sortiront-ils indemnes ?
Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse numérique.

cyplog-sarl-1410363478

❀ Ma chronique :

Une couverture tout aussi somptueuse que la précédente avec ce superbe collier, placé délicatement dans cet écrin de velours, très représentatif de celui offert par Clarence à Isabeau dans le premier tome 😍 Encore un ouvrage que je souhaite posséder dans ma bibliothèque 💖
Le charme de la plume poignante et réaliste d’Anne Angelin a encore une fois opéré dans ce deuxième opus, aussi addictif et riche en sensations que le premier. Un tourbillon d’émotions de toutes sortes… des rires, des larmes, de l’espoir, de la crainte, des papillons dans le ventre, des angoisses à souhait 🙈 Voilà la force de cette auteure remarquable, qui parvient à vous faire vivre ses romans car c’est comme cela que je ressors de ma lecture, avec le sentiment d’avoir vécu l’histoire auprès d’Isabeau et Clarence. Je suis admirative d’Anne Angelin car elle arrive toujours à me surprendre, ce à quoi je m’attends de l’histoire n’est jamais à la hauteur de ce qui se passe finalement et pour moi c’est représentatif d’un grand auteur 😊 D’ailleurs, je ne vous cache pas que mon rythme cardiaque s’est plusieurs fois emballé 😓😓😓 Tout ça pour vous dire d’ores et déjà que ce roman ne fait pas exception à mes coups de cœur, en effet un ÉNORME coup de cœur pour « Partition inachevée » 💗💗💗
Dans ce deuxième opus, nous retrouvons Isabeau, toujours à Londres, un an après sa sortie de clinique; un long séjour de plusieurs mois, difficile mais nécessaire à sa reconstruction. Elle a repris son travail d’infirmière à l’hôpital St-Thomas mais elle a changé de service, en effet, elle a quitté le service d’oncologie pour se tourner vers la cardiologie. Un an après sa rupture avec Clarence elle n’est toujours pas prête à réintégrer ce service d’oncologie si cher à son cœur mais qui lui rappelle encore trop l’homme qu’elle a follement aimé, celui qui hante encore son esprit et dont elle est encore amoureuse. Depuis qu’ils se sont quittés, Isabeau ne cesse de se demander si son tendre et sensible pianiste a refait sa vie ?
Ce n’est que lors d’un gala de charité organisé par l’hôpital St-Thomas qu’Isabeau va avoir la réponse à sa question, lorsqu’elle va se retrouver nez à nez avec Clarence et la femme qui l’accompagne. Cette rencontre va briser la petite part de son cœur encore détenue par Clarence. Il a refait sa vie… S’il y est arrivé pourquoi pas elle ? 😨 😭
Fabien a toujours été amoureux d’Isabeau, cependant, rongé par la culpabilité de l’avoir présenté à son frère, il a éprouvé le besoin viscéral de s’éloigner après cette tragédie et a passé des années au sein d’une ONG en Chine. À l’annonce de la sortie de prison de Julien, il décide de revenir en France et par inquiétude, il cherche à entrer en contact avec Isabeau par le biais de Mathieu et Sabine, le frère et la meilleure amie d’Isabeau. Dix ans après s’être éloigné de sa famille et d’Isabeau à cause des agissements criminels de son frère, Fabien arrive à point nommé dans la vie d’Isabeau. En effet, juste après qu’elle ait revu son bien-aimé pianiste en compagnie d’une autre femme. Fabien et Isabeau ont toujours eu un lien particulier, ils étaient proches et complices mais surtout, cet homme lui a sauvé la vie… C’est lui qui l’a retrouvé en sang après un énième assaut de coups portés par Julien, des coups qui ont été fatals pour l’enfant qu’elle portait et qui ont terriblement amoché Isabeau.
Le cœur d’Isabeau va être tiraillé entre ces deux hommes : Fabien qu’elle aime comme un frère, un ami et un amant… et Clarence qui incarne le romantisme, le mystère et la passion 😍
Comment Clarence va-t-il réagir face aux retrouvailles avec sa muse ? Même s’il est en couple, a-t-il seulement pu oublier cette femme qui a tant compté pour lui et qu’il a aimé passionnément ?
Fabien parviendra-t-il à convaincre Isabeau de leur laisser une chance ? Mais peut-elle avoir une confiance totale en lui ?
Une chose est sûre ils vont devoir s’armer de méfiance face à la menace qui rôde autour de cette femme tant aimée et désirée…
♦  ♦  ♦
Au moment où j’écris cette chronique, je ne vous cache pas que je suis encore toute retournée par ce tome et plus particulièrement par son issue… J’ai dévoré « Partition inachevée » aussi vite que le tome précédent, voire même plus vite tellement il fallait que je connaisse la fin avant d’aller me coucher, impossible de remettre ma lecture au lendemain 😞
 Ce que j’ai remarqué, c’est qu’Anne Angelin adore malmener le petit cœur de ses lecteurs pour notre plus grand plaisir. Sa plume toujours aussi enchanteresse ajoutée à l’intensité, la sensualité, l’érotisme, la passion et la peine qu’elle diffuse, m’ont fait vibrer de plus belle. La relation entre Isabeau et Clarence est toujours aussi bouleversante, on ne cesse de se demander comment ils vont finir ? À chaque moment d’accalmie, j’essayais de me préparer psychologiquement à l’arrivée de la tempête 😣
Au fil de ces deux tomes j’ai appris à connaître Isabeau et Clarence, à m’attacher à ce couple, à les aimer, à les considérer comme des amis à qui on souhaite le meilleur et dans ce cas précis : qu’ils puissent vivre leur amour sans crainte.
Ce tome marque un changement pour nos protagonistes adorés, en effet, j’ai retrouvé un Clarence posé, très mûr, un homme prêt à s’engager avec une femme. Un pianiste reconnu qui excelle dans son art et qui sait ce qu’il veut. Isabeau a aussi énormément changé, j’ai été bluffée par la femme forte qu’elle est devenue, une femme qui a réussi à vaincre sa maladie, cette névrose qui lui a pourri la vie durant des années. Elle est déterminée à ne plus avoir peur, à s’assumer et pourquoi pas.. être heureuse… avec ou sans Clarence.
Je salue vraiment Anne Angelin pour cette histoire ô combien addictive qui me tient perpétuellement en haleine et j’attends avec une impatience IMMENSE la sortie du tome 3 qui, je l’espère de tout mon cœur, offrira une issue heureuse à ce couple qui m’a touché en plein cœur. Je ne vous cache pas que la fin de ce tome 2 m’a bouleversée tellement elle est rude. J’ai souffert en la lisant et je vous conseille de vous accrocher pour l’affronter car personnellement, je n’étais pas préparée à autant d’atrocités.
coeur-gif-039En clair, un ÉNORME coup de cœur pour le deuxième opus de cette romance bouleversante, troublante, passionnelle et addictive. Vivement la fin de l’année pour découvrir ce qui arrive à mon couple chéri, après cette épreuve qui s’annonce extrêmement difficile à surmonter…

Rates 5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »

amazon appassionato2