Ne dis jamais d’où tu viens ⋆ Pascal TISSIER

ne-dis-jamais-dou-tu-viens

plume-ne-dis-jamais

 Je remercie Harald chez IS Edition pour sa confiance et ce service presse.

is-edition-editeur-papier-et-numerique

Résumé de l’éditeur:

Alex Guillot est une jeune archéologue eurasienne au parcours atypique. À dix ans, elle est retrouvée inconsciente près d’une écluse, blessée et seule au monde, une médaille à son nom dans sa main. Depuis ce jour, une voix obsédante résonne dans son subconscient, lui interdisant de dire qui elle est, et d’où elle vient… Ugo Khris est journaliste à Paris. Fâché depuis longtemps avec son père, marinier de profession et alcoolique notoire, il devait le suppléer avec sa mère pour assurer les livraisons alors qu’il n’était qu’un adolescent. Promis à un bel avenir, un accident a malheureusement tout gâché. Ugo traîne désormais derrière lui un drame inavoué dont il se sent toujours coupable…
Alex et Ugo ne le savent pas encore, mais le destin a orchestré une rencontre accidentelle durant leur jeunesse qui va bouleverser leur vie à jamais. À nouveau réunis, la découverte d’un mystérieux objet lors d’une fouille archéologique dans l’Hérault va les amener à explorer les arcanes d’une civilisation antique pour sauver les générations futures d’une terrible catastrophe écologique…

Ma chronique :

Ça faisait quelques temps que je n’avais pas lu de thriller c’est pourquoi je me suis réservée celui-ci à lire durant mes dernières vacances. « Ne dis jamais d’où tu viens » est un roman dont le titre et la couverture invitent d’instinct à la lecture car je la trouve vraiment très jolie. C’est un peu étrange car elle m’inspire beaucoup de sérénité (et pourtant on en est loin !) mais elle me fait penser aussi à une invitation au voyage. Et là je dis bravo l’éditeur car en effet, ce roman nous fait beaucoup voyager, principalement en France et en Asie mais également vers d’autres contrées lointaines 😉
Le roman est scindé en trois parties chronologiques : “La rencontre”, “L’improbable voyage” et “Ultime espoir”, trois titres qui attisent la curiosité n’est-ce pas ? De plus, plusieurs thèmes y sont abordés tels que, l’archéologie, la généalogie, la science, la Chine et sa fondation, le suspense, les voyages, une pincée de science-fiction ainsi que d’écologie et puis de l’amour évidemment 😍
Dès le début du roman plusieurs questions fusent et notamment celles-ci: Qui est la jeune fille dont il est question dans le prologue ? Que représente l’objet étrange qu’Alex et Ugo ont découvert dans la fosse lors d’une fouille à Lattes ? Un objet à la forme étrange qui semble appartenir à un autre temps (ça ne peut qu’éveiller la curiosité !) ; Pourquoi Alex est-elle incapable de se souvenir d’où elle vient ? Pour quelles raisons Alex manque-t-elle de se faire tuer ? Pourquoi Alex et Ugo en arrivent à être poursuivis par tant de services secrets ? Jusqu’où leur échappée dans cette quête de souvenirs du passé d’Alex va-t-elle les mener ? Parviendront-ils à s’en sortir sains et saufs ?
Énormément de questions qui montrent bien l’effet démarrage du roman « sur les chapeaux de roues » et à ce moment là j’ai su que je n’allais pas le lâcher jusqu’à ce que je connaisse le fin mot de l’histoire. «Ne dis jamais d’où tu viens» est un roman qui m’a captivée et tenue en haleine malgré quelques petits moins qui ont fait que ma lecture était par moment en dents de scie, alternant questionnement, stress et lenteur.
Sur toute la première partie, j’avoue avoir été un peu dérangée par les chapitres concernant les protagonistes envoyés par les différents services secrets (français, américains et chinois) afin de retrouver Alex et Ugo. J’étais un peu perdue car on ne sait pas qui sont ces gens finalement « les bons » ou « les méchants » ? J’avais la sensation d’être coupée dans ma lecture mais au fil des pages j’y voyais plus clair je m’y suis habituée.
Autre petit moins qui est dû à mes goûts personnels et non du fait de l’auteur 🙈 En effet, il s’avère que je ne suis pas franchement attirée par les pays d’Asie et notamment par la Chine donc je n’ai malheureusement pas été la lectrice la plus réceptive quant à l’histoire de cette civilisation 😕 mais il n’empêche que les faits évoqués restent très intéressants et puis j’ai pour habitude de ne pas esquiver un apport de culture, quel qu’il soit 😉
Pour finir, je suis admirative du travail de recherche ainsi que de la culture de l’auteur et notamment à propos des faits historiques survenus en Chine. On ressent totalement la maîtrise du sujet. De plus, il faut savoir que Pascal Tissier est un ancien expert criminaliste qui a déjà écrit plusieurs thrillers et polars de qualité dus à son exactitude de rédaction. En effet, il n’hésite pas à se rendre sur place pour enquêter et s’imprégner de la manière la plus réaliste de l’ambiance et des descriptions des différents lieux évoqués. Je trouvais cela important de souligner ce travail de l’ombre 😊
En bref, un thriller prenant qui devrait satisfaire les adeptes du genre. Une intrigue bien pensée et bien menée, une incitation au voyage, une chasse à la femme éreintante, du stress, du suspense et une issue surprenante ! Que demander de plus ? Pascal Tissier devrait sérieusement songer à adapter ce roman à l’écran car le potentiel est là, en tout cas moi, j’ai eu l’impression de regarder un film 👍

Rates 4 étoiles

amazon-ne-dis-jamais

4 réflexions sur “Ne dis jamais d’où tu viens ⋆ Pascal TISSIER

  1. Voilà un livre qui je pense n’est pas pour moi 😰
    Dès que je vois le mot thriller je me vois deja en train de faire des cauchemars et avoir peur d’éteindre la lumière le soir 😑😰 Comme toi Anne la Chine ne m’attire pas plus que ça 😕Si un jour je change de genre de lecture je le rajouterai à ma PAL 😅 Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Effectivement j’avais lu le resume et je trouvais CE roman tentant ! De mémoire j’ai participé à un concours pour le gagner mais je l’ai Bien sur perdu 😑😑 je ne t’apprends rien 😑😑
    TA chronique donne envie de découvrir cette plume en tous les cas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s