Appassionato Tome 3, La portée des maux ⋆ Anne ANGELIN

appassionato-tome-3-la-portee-des-maux-844689

plume-appassionato-3

Résumé de l’éditeur:

« J’en quitte un, d’enfer, pour plonger dans un autre. Tout aussi insoutenable. Douloureux. Oppressant. Je ne sais par quel miracle j’ai survécu à la folie de Julien. Une seconde fois. Cependant, je doute de surmonter l’épreuve qui m’attend si Clarence ne s’en sort pas vivant. »
Finalement, Clarence survit ; mais amnésique, il ne se souvient plus de ces deux dernières années. Ni d’Isabeau. Ni de ses sentiments pour elle. Humiliée, trahie, la jeune femme, convaincue de l’avoir définitivement perdu, va chercher par tous les moyens à l’oublier quitte à se perdre en chemin. De son côté, Clarence essaie de se reconstruire sans ses souvenirs et dans les bras d’une autre…
 La route qui conduit au pardon est jalonnée de trahisons, de chagrins et de pertes ; Clarence et Isabeau se retrouveront-ils au bout du chemin ?

 

Je remercie les Éditions Cyplog pour ce Service Presse.

cyplog-sarl-1410363478

✪ Attention spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents ✪

Ma chronique :

Comme vous le savez maintenant, je suis complètement sous le charme de cette saga ô combien prenante, bouleversante et percutante 😍 Les Éditions Cyplog m’ont transmis ce service presse en format numérique, cependant, j’ai souhaité attendre Noël pour le lire. En effet, je savais que j’allais recevoir la saga entière en broché et je désirais lire ce dernier tome en appréciant au maximum chaque page tournée et chaque pensée de Clarence et Isabeau 😊 De plus, cette couverture !! Encore une fois, superbe et parfaitement représentative de ce troisième opus. C’est une grande fierté pour moi de posséder ces trois magnifiques ouvrages dans ma bibliothèques 💖
Dans ce dernier opus, nous retrouvons Isabeau, à l’hôpital, juste après son enlèvement par Julien, son ex-mari. Encore une épreuve horriblement douloureuse pour elle car cet homme, ou devrais-je dire… ce monstre n’y a pas été de mains mortes dans les sévices qu’il lui a infligé. Isabeau est très amochée mais… en vie 😓 Elle a pu compter une nouvelle fois sur Clarence et son instinct protecteur pour la retrouver avant qu’il ne soit trop tard…
Si Isabeau s’en tire bien malgré les séquelles physiques et surtout psychologiques, ce n’est pas la même chose pour Clarence 😩 Touché par une balle tout près du cœur, l’homme de sa vie est passé à deux doigts de la mort. Même s’il est en vie, les séquelles sont importantes et plus particulièrement sa mémoire… Clarence a oublié les deux dernières années et ne se souvient absolument pas d’Isabeau, la femme qu’il aimait plus que tout… plus aucun souvenir de leur amour tumultueux, passionnel mais ô combien inébranlable.
Isabeau pourra-t-elle survivre à cette nouvelle épreuve ? Celle où elle passe de femme comblée d’amour, de muse, de femme battante et heureuse à … une femme quelconque aux yeux de l’homme qu’elle aime plus que sa vie…
Lorsque Clarence recouvrera la mémoire, ses sentiments pour Isabeau seront-ils intacts ? Lorsqu’il se souviendra de leur relation qui fut aussi bien passionnelle que chaotique, de quel côté penchera son cœur ? Arrivera-t-il à faire abstraction du mal qu’ils ont pu se faire et des drames qu’ils ont déjà vécu ?  
♦  ♦  ♦
Je ne vous cache pas que j’ai eu la boule au ventre de me plonger dans « La portée des maux », non seulement à cause de l’issue du tome précédent mais surtout après avoir lu le résumé de ce dernier roman 😢 Je me doutais qu’ Anne Angelin allait m’en faire voir de toutes les couleurs et je ne me suis pas trompée… Mon petit cœur s’est encore une fois brisé en mille morceaux devant ces « maux » qui font si mal. 
J’ai retrouvé là encore la plume poignante d’Anne, cette plume frappante, intense, érotique, addictive et d’une richesse émotionnelle incroyable. Une montagne russe sensationnelle dans laquelle il vaut mieux être particulièrement bien accroché. Je me rends compte que finalement, je ne fais pas que lire ses romans… je les vis, quitte à en être désarçonnée plusieurs jours après ma lecture 😕
Depuis le départ, mon plus grand souhait réside dans le fait que Clarence et Isabeau parviennent à vivre leur amour passionnel sans heurts 🙈  Ce sont des personnages auxquels je me suis attachée et que je considèrerais comme des amis, s’ils existaient. En fait, ils me donnent autant envie de les accompagner dans leur cheminement vers l’amour sain et dépourvu de souffrance, que de leur mettre quelques claques pour les secouer face à leurs mauvais choix tellement évidents … GRRrr 😬 On dirait qu’ils prennent un malin plaisir à se faire mal ou à nous faire mal !
Ce tome marque à nouveau un changement radical pour nos protagonistes. En effet, il remet tout en question, leur histoire, leur amour, leur confiance en soi et en l’autre. Tous les efforts réalisés sur eux-même durant ces deux dernières années sont réduits à néant 💔
La petite surprise très agréable du roman est qu’il y a plusieurs chapitres du point de vue de notre charmant pianiste, j’ai adoré être dans ses pensées et vivre les émotions à travers son personnage. Notamment au début, lors de son amnésie, j’ai trouvé très touchante la façon dont il s’imprègne de toutes les informations émanant de ses proches au sujet de sa vie, de ses ambitions et surtout au sujet d’Isabeau. J’ai été attendrie par le fait qu’il refasse connaissance avec cette femme dont tout le monde atteste son amour pour elle, seul à travers les photos se trouvant dans son portable et ses messages, car même s’il n’a aucun souvenir de leur couple, il se rend bien compte à quel point Isabeau occupe une place importante dans sa vie.
En ce qui concerne Isabeau, sa situation est très préoccupante malgré ce qu’elle laisse paraître. En effet, extérieurement, elle diffuse l’image de la femme qui ne se laisse pas abattre malgré cette énième épreuve et malgré le rejet de Clarence. Elle s’endurcit, fait des rencontres, elle apprend à séduire et goûte au sentiment très agréable d’être désirée. Elle change du tout au tout et devient vengeresse en s’adonnant aux plaisirs coquins ponctuels avec des hommes de passage. Une femme à la double personnalité, pathétique et casanière le jour mais la nuit, la femme blessée se transforme en une séductrice hors-pair, épanouie et qui assume sa sexualité. Des plans culs, zéro sentiment zéro attache, 100 % plaisir. C’est dans les bras de ces hommes qu’elle se sent vivre et même si c’est immoral c’est grâce à ça qu’elle arrive encore à rester debout. Cela m’a été très difficile de la voir toucher le fond car c’est bien ce qui se passe, Isabeau est complètement vide à l’intérieur, à tel point que je me suis demandée si elle parviendra à se relever 😢
Pour finir avec mon point de vue général, oui, j’ai beaucoup apprécié ma lecture qui m’a autant malmenée que bouleversée au niveau émotionnel. Néanmoins, j’avoue que j’ai tout de même été un peu déçue par le chemin qu’a pris Anne Angelin dans cette dernière partie. Plus particulièrement par rapport au personnage d’Isabeau qui est devenu trop sombre pour moi et qui souille l’idée que je m’étais faite d’elle durant les tomes précédents 😴 L’ambiance de ce dernier tome qui clos cette trilogie bouleversante est assez noir avec peu de moments sereins. J’ai trouvé cela dommage… En fait, le sentiment que j’ai c’est de ne pas avoir eu le temps de profiter d’eux, heureux et ensemble 😴 Après je me rends bien compte que c’est la grande romantique qui m’habite qui parle 😂
img_0590
Anne Angelin, si vous lisez ma chronique j’espère que vous comprendrez mon point de vue et ma petite déception qui m’empêche de finir sur un coup de cœur à l’image des tomes précédents. Mais vous restez une de mes auteures préférées et je me réjouis de vous rencontrer au Festival du roman féminin en mai prochain 💗

Rates 4.5 étoiles

Lien vers ma chronique du tome 1 d’Appassionato « Sonate pour elle »
Lien vers ma chronique du tome 2 d’Appassionato « Partition inachevée »

amazon-appassionato3

4 réflexions sur “Appassionato Tome 3, La portée des maux ⋆ Anne ANGELIN

  1. Coucou, je viens de commencer la saga, et je viens de lire le résumé du 3ème tome. Pitié, pitié dit moi qu’il y a un Happy End. Si il y en as pas je vais jamais m’en remettre !!

    Merci d’avance

    Aimé par 1 personne

    1. Mouhahaha!! Ma pauvre… tu vas en voir de toutes les couleurs mais… aies confiance 😉 Je ne t’en dirai pas plus! N’hésite pas à revenir me voir me donner ton avis sur chaque tome. J’aime énormément cette saga et j’adorerai échanger nos avis 😀 Je te souhaite une bonne lecture et merci d’être passée ici ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s