ABC Love ⋆ Layla NAMANI

abc-love

plume-abc-love

Résumé de l’éditeur:

Croyez-vous aux rencontres hasardeuses ? Hanna, jeune romancière débridée, menait une vie rythmée par des ébats sans lendemain et surtout sans attache. Un modus operandi qui lui convenait parfaitement, jusqu’à ce qu’un homme redistribue les cartes dans le sens inverse … Son tempérament de feu mis à rude épreuve, elle découvrira que certaines épines du désir sont venimeuses et que le passé est inextricablement mêlé au présent … Que cache cet homme qui semble connaître les faiblesses de la jeune femme ?
Une séduction intense, des échanges palpitants, une sensibilité constante et une intrigue toujours plus oppressante. Une comédie romantique et dramatique dont le final époustouflant vous marquera d’un trait indélébile …

La chronique de Diboux :

Dans la plupart de nos livres, vous serez d’accord avec moi (ouep je ne vous laisse pas le choix) l’homme, objet de tous nos fantasmes, est à l’origine un coureur de jupons, imbu de sa personne, ne voulant tomber amoureux sous aucun prétexte et ne rappelant jamais les filles avec qui il s’envoie en l’air ! Je peux vous en citer un nombre incalculable … Drew, Bennett, Colton, Rule, Rush, Travis, Dean … Nous les détestons tous au début mais nous savons au fond de nous qu’à un moment donné, un acte précis, une parole parfaite, notre cœur s’adoucira pour ce mec et que nous ne pourrons pas faire autrement que de l’aimer ! Vous vous demandez pourquoi je vous parle de tout ça, et bien c’est simple, ce schéma si souvent emprunté est inversé par notre plume Layla Namani !
En effet, nous rentrons dans le vif du sujet dès le premier chapitre ! Nous découvrons une Hanna en plein moment de plaisir avec un homme. Enfin plaisir, n’est pas le terme à employer, ennui serait plus approprié ! Durant tout l’acte sexuel elle se remémore sa vie, son parcours non amoureux et nous découvrons pourquoi elle est ancrée sur ce schéma de ne jamais rappeler ses amants d’une nuit ! Un autre terme serait aussi applicable : rire. Oui, parce que croyez-moi ce premier chapitre est hilarant.
« Yoni Salvador ! Un vigile en boîte. Son machin était énorme ! Croyez-le ou pas … il n’a jamais pu entrer dans ma petite boîte à moi. Un vigile recalé à l’entrée … Plutôt ironique … »
Au fil des pages, Hanna nous emmène avec elle dans son petit quotidien qui lui va parfaitement. Sa meilleure amie, Azaria, a pris pour habitude de venir la réveiller chaque jour, et même si Hanna râle, on sent bien que cette présence lui est nécessaire ! Azaria joue son rôle de BFF (best friend forever) à la perfection et à bon nombre de reprises je me suis vue être à leur place et vivre ça aussi avec mes amies : confidences, rires, papouilles, silences non gênants mais apaisants. Chaque passage entre elles-deux est un hymne à l’amitié et elles en portent parfaitement le drapeau !
Autre rituel plaisant auquel on aime assister ce sont ses visites chaque matin à son épicier favori, Aziz. Lait d’amande, dragibus triés et cigarettes l’attendent tous les jours sur le comptoir de cet homme qui comble Hanna de bonheur le temps de quelques achats.

01

Après une chute de lait d’amande, un rapprochement de crânes non volontaire avec un inconnu et une altercation avec ce même homme, surnommé « crétin numéro 1 »,  qui donne encore lieu à un passage atypique, la belle Hanna arrive enfin à son bureau où elle est romancière. Jeune auteure à succès sa maison d’édition lui a demandé d’écrire une romance à six mains. Trois femmes, trois personnalités différentes mais surtout une Fanny qui va en prendre pour son grade. Entre ses orteils en forme de knaki et ses jeans rembourrés de coton, nous allons adorer la détester avec Hanna ! Malheureusement les écrits de Hanna ne sont plus ce qu’ils étaient, elle a laissé sa vie sentimentale prendre le dessus et les scènes de sexe qu’elle écrit sont de plus en plus vulgaires, virant même au porno. Son éditrice décide donc de la mettre entre les mains d’un écrivain à succès pour retravailler ses scènes d’amour ! Charley Sax va donc entrer en scène pour notre plus grand plaisir ! Bien décidé à montrer à Hanna qu’une scène de sexe se doit de rester sexy, sensuelle et réelle il arrivera à la faire rougir de par ses mots, et hum nous aussi ! Si, si ! Il saura lire en elle comme aucun homme avant, il lui fera avouer des choses cachées au plus profond d’elle et surtout il la rendra complètement folle !
Le destin décidera de jouer un peu avec Hanna en lui mettant à plusieurs reprises le crétin numéro 1 sur son chemin : dans la rue lors de leur altercation, dans l’épicerie de Aziz, sur le terrain de chasse de Hanna …. Ce crétin qui se nomme Franck va lui donner du fil à retordre et son humour habituellement sarcastique aura du mal à franchir la barrière de ses lèvres face à cet énergumène. Même s’il est sexy et beau à en tomber à la renverse, il l’irrite au plus haut point, et leurs dialogues sont comme du petit lait pour nous, un vrai bonheur à déguster.

02

Alors qui de Franck ou de Charley arrivera à ses fins ? Qui rendra Hanna folle au point de perdre entièrement ses moyens et ses piques verbales qui la caractérisent habituellement si bien ?

  ♦  ♦  ♦

Ce livre a pour moi une saveur particulière. J’ai pu voir naître chaque mots de ce bijou au fur et à mesure de son écriture, conseiller, rire et pleurer avec l’auteure et l’éditrice ! Ce furent des heures entières à vivre sur ce livre et je suis très fière qu’il voit le jour pour vous ! Vous pouvez penser que si je l’aime autant c’est justement à cause de cela mais il n’en est rien ! Une fois que vous aurez lu ces quelques pages vous comprendrez ! Vous comprendrez pourquoi on a cru dès le début à cette histoire. Elle englobe tous les éléments qui font d’une histoire une bonne histoire ! Et surtout un dénouement improbable, un coup de maître qui laisse béât. Une écriture tellement fluide et rythmée, un humour sorti de nulle part, un combat sans merci mêlé à un amour intense que l’on peut découvrir au fur et à mesure des pages.
Layla Namani signe ici son 5ème roman et le moins que l’on puisse dire c’est que son talent augmente en même temps que ses livres ! Je crois que sa plus grande qualité c’est de nous faire vivre l’histoire avec elle, au travers de ses mots et de nous laisser complètement sur le cul (excusez mon langage) lors du dénouement ! À chaque fois je ne vois rien venir et c’est assez rare de nos jours où les histoires sont souvent cousues de fil blanc, pour reprendre l’expression d’une amie !
ABC Love change de ce que j’ai pu lire dans le fait qu’ici c’est la fille la briseuse de cœurs. C’est elle qui collectionne les aventures, qui prend et qui jette les hommes. Cependant, au fil des pages on apprend à casser la carapace de Hanna et j’adore la découvrir sans ce masque. Elle est entière, franche, drôle et fidèle. Si elle n’aime pas elle le dit et si elle aime elle le dit aussi ! Il n’y a pas de demie mesure avec elle.

03

Pour terminer, je dirai que ce que j’ai préféré dans ce livre ce sont les débuts de chapitre qui révèlent des souvenirs de Hanna et ils sont tous plus touchants les uns que les autres. Ces fragments du passé ont aussi fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui, des leçons de vie que la personne la plus importante de sa vie lui a inculquée et que, croyez-moi, je vais retenir aussi, car elles sont toutes plus vraies les unes que les autres !

04

amazon-abc-love

 

 

3 réflexions sur “ABC Love ⋆ Layla NAMANI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s