Orages ⋆ Estelle THARREAU

orages-750169

plume-orages

 Je remercie Joël des Éditions Taurnada pour ce service presse.

Résumé de l’éditeur:

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort ! Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

 

Ma chronique :

Lorsque Joël m’a proposé cette lecture, je ne m’attendais pas à plonger dans une intrigue aussi prenante. Ce premier roman d’Estelle Tharreau est vraiment une révélation car j’ai tout simplement adoré cette histoire qui m’a fait flipper. Une histoire de femmes, de proies sois-disant faciles mais dont les apparences peuvent être trompeuses, une course contre la montre en pleine campagne franc-comtoise…
Béatrice est comptable, la quarantaine et mère célibataire d’une ado de 16 ans. Son passé amoureux est assez chaotique et doté de relations brèves car Béatrice est ce qu’on appelle une bonne poire en ce qui concerne les hommes. Le dernier en date, son patron, un homme marié dont elle a été la maîtresse durant cinq ans croyant naïvement à ses promesses lorsqu’il disait qu’il quitterait sa femme… Après cet énième échec dans sa vie sentimentale, Béatrice ne se satisfait plus de sa situation. En effet, il est temps de tourner la page, de changer de vie et de consacrer plus de temps à sa fille plutôt qu’à ses amours. Par chance (ou pas ?) un poste d’expert-comptable s’est libéré dans un petit village franc-comtois 🙈 Toutes deux prennent donc la direction de Sauveur, surnommé également “ le village de l’amitié ”… Un terme quelque peu enjolivé car on ne peut pas dire que l’arrivée de Béatrice et Célia fait l’unanimité dans le village 😳
En triant des dossiers, Béatrice se rend compte que l’ex-comptable du village et sa fille âgée de 16 ans sont décédées à un jour d’intervalle, de causes apparemment accidentelles… Ces éléments ajoutés à ses altercations avec M. Flairelle la perturbent. En effet, le boucher du village ne cesse de l’effrayer en lui imposant de faire ses bagages et de partir le plus loin possible de Sauveur pour son bien-être, mais surtout pour celui de sa fille…
Que penser de cet homme effrayant qui ne semble avoir qu’une idée en tête : les chasser du village ? Une réaction complètement opposée à celles des autres habitants qui ne font que des éloges sur la vie à Sauveur…
Est-il fou ou au contraire… parfaitement lucide ?

♦  ♦  ♦

En me lançant dans ce roman, je ne m’attendais pas à être emportée à ce point. J’ai été prise très rapidement dans cette intrigue menée de main de maître par l’auteure et de manière assez bluffante. Ce roman « Orages » est extrêmement prenant et Estelle Tharreau, dont je découvre la plume avec cet ouvrage, est vraiment très douée pour rendre le lecteur addict à l’histoire car à partir du moment où l’on commence son roman on ne peut plus s’en défaire… On sait qu’on ira au bout, coûte que coûte et malgré les sueurs froides 😓
J’ai beaucoup aimé les héroïnes Béatrice et Célia qui sont aussi fortes et courageuses l’une que l’autre. Je me suis rapidement attachée à elles. On sent que quelque chose de mauvais va leur arriver et on stresse pour elles. J’avais envie de les aider à comprendre ce qui se trame et je me suis surprise plusieurs fois à leur dire “ mais enfin… maintenant on arrête, barrez-vous de ce village hyper chelou ! Je le sens mal ” 😅 J’ai adoré le personnage de Célia, je l’ai trouvée très curieuse et réfléchie. Elle s’est rapidement mise dans la peau de Sherlock et avec sa nouvelle amie Maddy, elles forment un duo d’enquêtrices hors pair pour comprendre ce qu’il se passe et surtout pour y voir plus clair sur les évènements tragiques assez étranges qui se déroulent à Sauveur depuis plusieurs années. Célia se rend vite compte qu’il y a un dénominateur commun entre toutes ces jeunes femmes décédées, et finalement, de part ses réflexions, ses intuitions et ses hypothèses, elle parvient à alerter sa mère sur la probable possibilité que ces accidents sont en réalité des meurtres. On assiste à la formation d’une certaine complicité mère-fille disparue durant bien trop longtemps et j’ai pris beaucoup de plaisir à en être spectatrice malgré le contexte ombrageux et dangereux dans lequel elles évoluent.
Le scénario imaginé par l’auteure est terriblement haletant. La tension, le stress et l’angoisse montent crescendo avec un rythme soutenu 🙈 Selon moi, un des points très positifs du roman réside dans l’intégration du journal de Marthe et son importance. Dès lors qu’il est découvert, nous ne lisons non seulement une mais deux intrigues dans un même roman. Nous nous doutons que ces deux histoires sont liées mais il nous faut attendre les dernières lignes pour percer le mystère des meurtres depuis une centaine d’années. J’ai trouvé le journal de Marthe absolument passionnant, j’ai vraiment adoré ces passages de lectures emplis de suspense mais aussi très durs, déchirants et révoltants.
Pour tout vous dire, j’ai terminé ma lecture à 3h du matin et j’ai eu du mal à m’endormir tellement j’étais plongée dans l’histoire. J’ai le sentiment d’avoir vécu le dénouement comme si j’y étais… angoissée et avec la boule au ventre 😕 Je me demande d’ailleurs si je ne deviens pas de plus en plus flipette avec l’âge ! En tous cas, je dis bravo à Estelle parce que je n’avais encore jamais stressé à ce point durant une lecture de ce genre et pourtant ! Je pensais avoir atteint le summum avec le dernier thriller que j’ai lu “Rivales” de Fabrice Brunon, un thriller psychologique qui m’avait bien fait flipper mais finalement moins que celui-ci !
En bref, un très bon thriller qui m’a tenue en haleine… haletant, intriguant, flippant et j’en passe ! Aux lectrices qui lisent ce genre, je suis persuadée qu’il vous plaira alors tentez l’aventure et plongez dans cet étrange village de Franche-Comté, vous m’en direz des nouvelles 😉👍

 

Rates 5 étoiles

amazon-orages

5 réflexions sur “Orages ⋆ Estelle THARREAU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s