Sous ta peau, Tome 1: Strong ⋆ Scarlett COLE – Avis Diboux

sous-ta-peau,-tome-1---strong-901108

Plume Strong.jpg

Résumé de l’éditeur:

Harper Connelly n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Mais les cicatrices qu’elle porte dans le dos sont un rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle voudrait au contraire oublier. Et pour pouvoir laisser ce passé derrière elle, elle a besoin de Trent, connu pour ses talents de tatoueur.
Chaque séance les rapproche un peu plus, le toucher délicat de Trent sur la peau de Harper est magnétique. Mais lorsqu’elle commence à recevoir des messages codés sur son téléphone, puis d’étranges paquets, et que le salon de tatouage est vandalisé, Harper est convaincue que son ex-petit ami a retrouvé sa trace. Pire, qu’il connaît l’existence de Trent. Elle a déjà fui une fois son passé, aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?

La chronique de Diboux :

UN MOT : SUBLIME
Voilaaaa …
Non je plaisante, vous n’allez pas échapper à ma longue chronique sur ce merveilleux roman coup de cœur 💕 💕 💕 de Scarlett Cole. Cette année, j’ai un peu de mal à trouver des lectures de ce genre, c’est à dire qui me renverse la tête, qui me retourne le cœur et qui me chamboule toute entière. C’est simple je ne peux en citer que deux : No love, no fear de Angel Arekin et Confess de Colleen Hoover. Trois lectures complètement différentes mais qui se rejoignent pour une chose : être parfaite ! Pourtant avec Strong ce n’était pas gagné d’avance, enfin si, mais non ! Pré-commandé dès que j’ai vu la couverture et le résumé je savais que j’allais le dévorer mais lorsque je l’ai enfin eu dans les mains découvrant que c’est un point de vue externe, je me dis « hé merde ! ». J’ai vraiment du mal à me transposer avec ce genre de narration, mais pourtant si vous me demandez quelle est ma plus belle lecture à ce jour c’est un point de vue extérieur avec Nos Faces Cachées de Amy Harmon, que je conseille à tout le monde soit dit en passant !
Donc après m’être plainte sur mon groupe de lecture préféré en disant que c’était un point de vue externe et que j’étais déçue, quelques minutes plus tard je reviens déjà sur mes mots et je retourne leur dire « ooooh mooon dieuuuu oubliez ce que je viens de dire, ça va être un énorme coup de cœur ». Quinze pages , voilà combien de temps il m’a fallu pour savoir que cette lecture allait me retourner. Harper Connelly dès les premières pages nous prend aux tripes. Nous la découvrons au détour d’une rue, tremblante, apeurée, frissonnante, chancelante et ses mains agrippées à son sac … Pourquoi ? Parce qu’un homme venait de la bousculer malencontreusement. Et là on se dit, who cette fille a du vivre un truc horrible pour réagir si vivement à une simple bousculade. Et on ne croit pas si bien dire ! Son sac la brûle ; à l’intérieur se trouve une lettre qui pourrait bouleverser une fois encore sa vie ! Celui qui a tout fait pour qu’elle ait peur de vivre, qui se trouve actuellement à des milliers de kilomètres d’elle et surtout qui est enfermé derrière des barreaux pourrait bien revenir plus tôt que prévu ! Quatre ans qu’elle ne supporte plus qu’on la touche, quatre ans que chaque contact lui provoque une crise d’angoisse, quatre ans qu’elle a fui son ancienne vie à Chicago pour Miami, quatre ans qu’elle subit ces horribles cicatrices sur son corps … Alors que va lui dire cette lettre ? Devra-t-elle une nouvelle fois fuir ou pourra-t-elle continuer sur sa lancée et se reconstruire ?
Ce qu’il y a de bien avec les points de vue externes (et oui, plus ça va plus je trouve des avantages😀) c’est qu’on n’est pas obligé d’attendre un chapitre entier avant de connaître l’autre personnage, et quand je dis autre personnage, je parle bien sûr de l’homme, du mâle en puissance qui va chambouler la vie de notre héroïne 💖 💖 💖 Dès les premières pages le narrateur met en scène l’artiste-tatoueur Trent Andrews, le magnifique Trent, le parfait Trent, le merveilleux Trent, le sexy Trent, le … C’est bon Dib on a compris !!! Oups, pardon 😀 Donc nous découvrons Trent relatant sa soirée de débauche de la veille avec son collègue et meilleur pote Cujo quand il aperçoit sur le trottoir d’en face une magnifique jeune femme brune à la beauté classique mais dans un accoutrement particulier ! Entreprenant, il hèle cette femme, la voyant sourire timidement puis rougir d’un seul coup et continuant son chemin tête baissée, n’empêchant pas notre héros d’imaginer cette peau blanche, cette longue chevelure brune étalée sur ses draps.
Il ne s’attendait certainement pas qu’en fermant sa boutique de tatouage à 1h du matin, il trouverait de nouveau cette femme, lui demandant s’il savait recouvrir les grandes cicatrices. Surpris de la voir à cette heure-ci de la nuit, il voudrait lui dire de revenir mais il a le pressentiment, la certitude, que s’il la renvoyait ce soir il ne la reverrait jamais plus, alors il répondit à ses questions et pris sur lui pour ne pas la terrorisé plus qu’elle ne l’était déjà. Il savait, il voyait qu’elle avait besoin de quelque chose et ça le brûlait de savoir quoi et surtout de savoir s’il était en mesure de lui apporter. Il lui proposa de lui montrer l’étendue de ses cicatrices dans le salon et alors qu’il poussait la porte de son local, elle le suivit, ne s’attendant certainement pas que cette décision changerait à tout jamais sa vie. Que cette décision changerait à tout jamais LEUR vie !
« -Je t’ai cherché sur Google, déclara Harper, pivotant pour lui faire face.
-Et tu as appris des choses intéressantes ?
-Tu es l’un des meilleurs. […]
-Ça, ma belle, j’aurai pu te le dire moi-même. Quoi d’autre ?
-Tu es très doué pour recouvrir les cicatrices. […]
-J’aimerais penser que je suis très doué en tout. »
Mais Harper bien décidée à recouvrir ses cicatrices réussira-t-elle à laisser Trent la toucher ? Tout résidait dans ce simple mot « toucher », elle qui s’était laissée toucher, aimer puis blesser, arrivera-t-elle à faire suffisamment confiance à Trent pour qu’il transforme ses marques? Trent quant à lui sera-t-il capable de passer outre ce passé si douloureux de Harper pour lui redonner le sourire et l’envie de vivre ?

1

♦  ♦  ♦

Cette lecture comme je vous l’ai déjà dit au début est un véritable coup de cœur. Le sujet, le monde du tatouage, les lieux de Miami parfaitement décrit, tout est réuni pour faire de cette histoire un bijou, mon bijou. Folle des tatouages et de ce qu’ils peuvent représenter pour chaque personne, ils sont une forme d’art que j’aime particulièrement. Et ici, le tatouage fait parti intégrante de l’histoire, c’est un personnage à part entière. Il n’est pas seulement décrit comme phénomène de mode, c’est avant tout une thérapie, un moyen de surmonter un événement traumatisant pour Harper. Sous la douleur que ressens Harper à chaque coup d’aiguille on assiste à sa renaissance, chaque goutte d’encre versée sur son dos est un moyen pour elle d’avancer et de dire « merde » à son ancienne vie. Le tatouage va lui permettre de se montrer à nouveau, et pas seulement au monde, elle va pouvoir se montrer à elle-même, se prouver qu’elle n’est pas juste une victime, qu’elle reste une femme, une belle femme, attirante et drôle. Le tatouage est un moyen de guérison, d’espoir et de renouveau. Chaque fois que Harper verra son tatouage elle pourra se dire « j’ai survécu ». Le tatouage est une piqûre de rappel de ce que l’on a vécu, il nous permet de continuer d’avancer sans jamais oublier.
Tout au long de l’histoire nous assistons à une évolution incroyable de Harper. Au début faible, apeuré et nerveuse, nous ressentons son envie d’avancer mais en même temps ce besoin de se cacher, l’envie de rester puis de fuir. Plus l’histoire avance et plus on découvre sa force et son envie d’avancer malgré ses peurs.
Quant à Trent, oh Trent, que penser de toi, à part que tu es parfait !!! On pourrait dire de lui que c’est un pansement cicatrisant. C’est un protecteur né, il fera tout pour que Harper réapprenne à faire confiance aux gens, qu’elle sourit de nouveau à la vie et qu’elle lui ouvre son cœur. Il ne sera pas pressé, il lui laissera tout le temps dont elle a besoin, il sera là pour elle à chaque étape. Dès leur première rencontre il comprendra son histoire et fera tout ce qu’il peut pour l’aider avec ce fardeau. Lui-même ne saisi pas certaine chose comme l’effet que lui fait Harper, les envies qu’il a soudainement depuis qu’il la connaît. Son passé sentimental n’est pas fameux et la seul fois où il a été amoureux elle lui a brisé le cœur ! Quelle conne, elle ne savait pas la chance qu’elle avait d’avoir Trent dans sa vie !!! Il exulte de fierté que Harper ait décidé de faire appel à lui pour recouvrir ses cicatrices, et même s’il éprouve une forte compassion pour ce qu’elle a vécu, il chérit chaque moment passé avec elle. Il est patient, aimant, compréhensif et tellement sexy. Chaque description de lui ne fait qu’amplifier ce sentiment d’amour qu’une lectrice peut éprouver en découvrant un nouveau personnage.
Pour finir je vais vous parler de l’auteur, Scarlett Cole, une auteur en or, si gentille et présente pour répondre à ses lecteurs. Découvert grâce à cette lecture je ne suis pas prête de l’abandonner, et je suis plus qu’heureuse à l’idée de lire la suite de la saga Second circle tattoos, avec les amis de Trent. Sa façon d’écrire est puissante et même si dès le résumé nous savons à quoi nous attendre, c’est tellement bien amené que nous stressons tout le long de l’histoire, nous avons peur de tourner les pages, jusqu’à ce que ce boum ne se produise.
On ne peut qu’être happé par ces mots, qu’être touché par l’histoire de Harper, qu’être amoureuse de Trent. Le passé de Harper si violent, si difficile est abordé tout le long de l’histoire d’une façon intense. Les mots employés sont parfaits, les différentes situations décrites sont d’une force incroyable, les instants au salon de tatouage sont si réels, chaque détails, chaque sentiments sont si précis, on ne peut pas ressortir indemne de cette lecture.
Je l’ai déjà relu trois fois depuis sa sortie et je sais que je vais encore le lire, le relire et le rerelire jusqu’à le connaître par cœur. Oui vous pouvez penser que je suis folle ou un peu excessive mais hé c’est de moi dont on parle les amis 😀 !

2

 

 

Une réflexion sur “Sous ta peau, Tome 1: Strong ⋆ Scarlett COLE – Avis Diboux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s