Intelligences ⋆ Jean-Luc ESPINASSE

intelligences-925118

Plume Intelligences

Je remercie Harald chez IS Edition et la Masse Critique Babelio pour l’envoi de ce roman.

is-edition-editeur-papier-et-numerique

Résumé de l’éditeur:

Une Intelligence totalement immatérielle, que Tom baptisera plus tard « Zedi », traverse l’univers depuis longtemps pour assurer pacifiquement sa survie. Elle finit par détecter la planète Terre où elle perçoit l’existence d’une forme de vie. Séduite, elle décide de mettre fin à son voyage et échoue au cœur de la cité Hautefort à Marseille.
Elle y rencontre l’esprit de Tom, un jeune attardé mental qui subit les violences et brimades des membres de son quartier. Sans corps organique ni sens réceptifs, l’Intelligence découvre alors qu’elle peut s’immiscer dans l’enveloppe corporelle de Tom, son unique chance pour se développer et survivre dans un monde fait de matérialité dont elle ignore tout. Cette improbable association entre deux créatures que tout oppose va décupler les capacités intellectuelles de Tom.
Mais les choses ne sont pas si simples. À présent doué d’une intelligence démesurée, Tom entreprend la fondation d’une nouvelle forme de société, innovante et collaborative, mais va rapidement se heurter aux réflexes xénophobes et aux institutions qu’il dérange…
Sur fond de science-fiction, de philosophie et de politique, cette magnifique fable d’anticipation met en lumière les dérives et peurs sociétales qui dessinent notre monde actuel.

❀ Ma chronique :

Jean-Luc Espinasse est un auteur que je commence à connaître maintenant. En effet, j’ai adoré sa plume dans les registres Thriller / Policier et je la découvre désormais dans un autre genre avec la Science-fiction. La quatrième de couverture a éveillé ma curiosité et pour faire simple, j’ai flashé sur la couverture de ce roman que je trouve superbe et terriblement en accord avec l’histoire 😍 La maison d’édition a encore une fois tapé dans le mille 👍 Bref ! Moi qui n’ai pas lu de roman S-F depuis le lycée il me semble, je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer avec « Intelligences » et s’il y a bien un auteur qui peut me faire apprécier ce genre, c’est bien M. Espinasse !
Tom Janiak est un jeune homme de 17 ans, d’origine croate, vivant dans une cité malfamée de Marseille, la résidence Hautefort. Une cité bien connue pour l’insécurité qui y règne, pour son taux de chômage excessif et pour sa marginalisation. Tom vit seul avec sa mère depuis le décès de son père il y a 9 ans. Le jeune homme est handicapé, il a malheureusement un retard mental depuis sa naissance. Une situation compliquée à gérer pour Sacha, sa mère, qui les fait vivre grâce à des petits boulots de ménage ponctuels et aux allocations. Une vie pas facile dans un environnement loin d’être idéal pour l’épanouissement de Tom. En effet, de par sa faiblesse mentale, il fait souvent l’objet de souffre-douleur pour les caïds du quartier, bien trop abrutis par leurs journées passées à zoner dans la cité.
En pleine odyssée depuis plus de 16 ans, Zedi, une créature immatérielle ou plus précisément une Intelligence, est en quête d’un lieu… d’une atmosphère idéale pour fonder une nouvelle colonie. Selon elle, la Terre semble parfaite pour assurer sa survie. En effet, non seulement dotée d’une atmosphère compatible avec la sienne, la planète bleue semble également déjà accueillir une espèce intelligente, une aubaine pour son désir d’Intelligence grandissante 😏
Lorsque Tom, pris à partie pour la énième fois par les caïds de la cité, se retrouve en détresse, Zedi saute sur l’occasion avec toujours le même but en tête : fonder une nouvelle colonie… C’est pourquoi, sans aucune hésitation, elle décide de fusionner avec l’Intelligence de Tom.
Une immixtion qui risque de bouleverser, non seulement la vie de Tom, mais également celle de la cité… voire même au delà… 😰
♦  ♦  ♦
IMG_3078.JPGCe roman « Intelligences » m’a troublée avant même de découvrir le premier chapitre. En effet, Jean-Luc Espinasse nous prévient, avant même d’entrer dans le vif du sujet, que cet ouvrage est “ le récit d’une histoire vécue ”. Telle que racontée par Tom Janiak avant de retourner d’où il venait. “ Rien n’est romancé ”. Avec ces quelques phrases l’auteur parvient de suite à nous impliquer dans l’histoire dans le but de nous faire réfléchir sur notre société et ses dérives.  Un nombre édifiant de sujets sont abordés dans ce récit, aussi bien anodins que graves, certains d’actualité, d’autres d’anticipation. Pour en citer quelques-uns : la science, le handicap, la religion, la pauvreté, la violence, la recherche, la technologie, le terrorisme; et d’autres plus relatifs à l’affect tels que l’amour, la jalousie et la trahison pour ne citer qu’eux.
Comme je l’ai laissé entendre précédemment, je n’ai pas pour habitude de regarder de la science-fiction et encore moins d’en lire 🙈 Je ne vous cache pas mon appréhension quant à mon appréciation de ce roman. J’avais peur de ne pas réussir à accrocher ce qui m’aurait fait de la peine car j’aime énormément les écrits de Jean-Luc Espinasse. Alors qu’en ai-je pensé finalement ?
Et bien sachez que j’ai été happée par l’histoire dès les premières pages tellement l’intrigue est passionnante, bien menée, avec ce qu’il faut de rebondissement et de drames pour appuyer là ou ça fait mal et nous pousser à la réflexion.
Dès le départ, je me suis attachée à Tom, un personnage singulier de par son handicap qui m’a en premier lieu beaucoup touchée. Avec l’aide de Zedi, nous prenons plaisir à le voir quitter la brume épaisse dans laquelle sa conscience avait l’habitude d’évoluer, pour devenir un jeune homme de 17 ans doté d’un esprit alerte et d’un savoir grandissant. J’ai aimé suivre l’évolution de ce héros au fil des 240 pages du roman qui nous réservent quelques surprises 😅 J’ai également été émue par sa petite histoire d’amour avec Djamila 😇 Oui, ceux qui me connaissent savent que mon petit cœur tout mou ne peut pas y résister 😍 Djamila est une jeune étudiante qui habite elle aussi la cité. Elle a la particularité d’être la sœur cadette d’Ahmed et Farid, deux des caïds de Hautefort. Ce petit détail nous fait rapidement comprendre qu’une histoire d’amour entre Tom et Djamila n’est pas envisageable et que la jeune femme n’est pas libre de ses choix. Ses frères, et Farid en particulier a une emprise sur elle et n’hésite pas user de violence pour lui dicter ce qu’elle peut ou ne peut pas faire. Bref, j’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour en filigrane, adorable et très touchante 😍 mais… Bon sang ! Je ne m’attendais pas à cette issue 😳
Que dire au sujet de Zedi ? Je ne vais pas trop en dire pour que vous puissiez découvrir par vous-même ses origines, ses aspirations, ses choix et son évolution 😉 En tout cas, c’est un des protagonistes du roman qui éveille une grande curiosité. Ses choix ne sont finalement pas des plus réfléchis. En effet, après avoir été persuadée que la Terre était le meilleur endroit pour se développer, elle remet rapidement cette décision en question lorsqu’elle se rend compte de la complexité de l’intelligence humaine et de la nature perverse de l’Homme… De plus, ses actions se trouvent être parfois choquantes car la chose surprenante à laquelle on ne s’attend pas forcément, ce sont les sentiments qu’elle développe à l’égard de Tom au fur et à mesure de leur cohabitation. Je n’en dis pas plus 🙊
En bref, « Intelligences » est un roman prenant et passionnant qui dépeint les dérives de notre monde actuel avec une certaine touche philosophique. Si vous êtes adepte de Science-fiction, cet ouvrage devrait vous plaire. Et si vous ne l’êtes pas, n’hésitez pas à découvrir les autres romans de Jean-Luc Espinasse et notamment son Thriller « Le candidat » qui est juste génial !
tous les livres sur Babelio.com

Vices et plaisirs interdits ⋆ Lola T.

vices-et-plaisirs-interdits-886441-264-432

Plume lola t

Résumé de l’éditeur:

Éloïse habituée à évoluer dans un monde de faire valoir, va découvrir grâce à son mari, un univers très éloigné du sien. Ce nouveau monde bafouant certaines de ses valeurs, va se révéler aussi fascinant qu’indécent et l’ouvrira sur une réalité nouvelle. Fantasmes, désirs, sensualité et plaisirs bruts se côtoient en toute liberté. Cela sera-t-il réellement un avantage pour elle ? Cette passion dévorante est-elle véritablement saine ?

 

❀ La chronique de Diboux :

Vous êtes vous déjà demandé comment vous réagiriez si on vous imposait votre futur mari ? L’homme qui partagera votre quotidien le reste de votre vie ? L’homme qui sera le père de vos enfants ? L’homme qui est censé vous rendre la plus heureuse ? Vos plus grands rêves sont faits de coup de foudre, d’amour passionnel, de rires incessants, du prince qui fera de vous une princesse, bref, le vrai amour ! Mais dans le monde de Éloïse Tessier ce n’est pas comme cela que ça se passe ! Tout est décidé pour elle. Le métier qu’elle doit faire, ou non, la robe qu’elle doit porter, ou non, comment elle doit se comporter en société, ou non… Faire ou ne pas faire ceci ou cela est le refrain de sa vie. Sa mère autoritaire lui refusant tout écart et son père qui est au bord de la ruine ferme les yeux sur le malheur de sa fille. Pour les sauver de la faillite, pour qu’ils continuent de vivre dans le luxe, Mr Tessier va accepter un contrat. Un contrat qui changera la vie de sa fille à jamais. Éloïse, comme depuis toute petite, n’a pas son mot à dire, à part OUI au moment voulu. Pour sauver sa famille elle va devoir s’unir pour toujours à Alexandre Maréchal. Cet homme, de dix ans son aîné, propose un deal en or à Mr Tessier : remettre l’entreprise à flot, devenir son associé et s’acquitter de ses dettes en échange d’une chose, une toute petite chose ! L’union entre lui et Éloïse.
Belle, bien élevée et à l’aise en société, il a eu un coup de cœur pour elle, mais est-ce que ce coup de cœur ne cache-t-il pas autre chose ?
Sa charmante mère ne lui est en rien solidaire et la fait culpabiliser, la poussant à accepter ce mariage. Éloïse aimant vivre dans le luxe, se refuse à se séparer de cette facilité de vie : chauffeur, cuisinier, jardinier, soirées mondaines … elle ne connaît que ça finalement et ne veut pas changer son mode de vie. Elle finira alors par accepter ce contrat et s’unira au mystérieux Alexandre. Une nouvelle fois elle passera en second plan dans la vie de quelqu’un. Sa passion pour l’art devra rester dans sa tête, et le rêve de voir sa propre galerie ouvrir un jour une douce illusion.
Une fois le mariage célébré sa nouvelle vie de femme commença mais encore une fois elle n’avait pas son mot à dire. Elle était finalement mariée à un fantôme qui passait plus de temps au travail qu’à la maison à faire connaissance avec son épouse. Alexandre ne prenait aucun moment pour Éloïse et se contentait juste de quelques apparitions dans la journée et disparaissait de nouveau le soir venu.
Lasse de cette situation, Éloïse prendra la décision de renoncer à ce mariage malgré le désespoir de ses parents. Mais Alexandre l’entendra-t-il de la même oreille ? Passant au chantage d’un nouveau contrat, il lui proposera une chose qu’elle sera dans l’incapacité de refuser. Mais cet accord sera-t-il à la hauteur de ses espérances ?
Nos deux protagonistes seront-ils capables de s’entendre et de faire en sorte que ce mariage fonctionne ?
De nouveaux horizons vont s’ouvrir à Éloïse et si ces derniers étaient ce dont elle avait besoin pour enfin s’épanouir dans sa vie ?
Et si Alexandre était finalement l’homme dont elle rêvait sans le savoir ?
« Pourquoi avais-je la désagréable sensation que ce jeu entre lui et moi, aurait des retombées inattendues sur ma vie ? »
♦  ♦  ♦
J’ai vraiment passé un bon moment avec cette lecture et je remercie Lola pour sa confiance. Je ne connaissais pas du tout cet univers libertin et j’ai apprécié d’en apprendre plus sur ce sujet. Nous pouvons voir que l’auteur a fait un vrai travail de recherche dessus et personnellement j’ai vraiment aimé cet univers. Pourquoi pas un jour essayer … bah quoi 😏 Loin d’être vulgaires, les moments sexy entre Alexandre et Éloïse sont très bien décrits, les différentes pièces visitées sont parfaitement détaillées pour visualiser au mieux la scène et nous imaginer avec eux (hum ouais dit comme ça, ça peut faire pervers mais je suis totalement dans le sujet du livre 😂)
Je ne vous cache pas que l’attitude hautaine de Éloïse au début du livre m’a vraiment énervée et j’avais juste envie de lui mettre deux claques pour lui dire que les gens qui travaillent pour elle ne sont pas de la merde et restent des êtres humains. Mais aux côtés de son nouveau mari, nous voyons une spectaculaire évolution de Éloïse. Et pas seulement envers son personnel mais aussi face à elle-même. Se considérant enfin comme une femme belle et sexy elle sera de plus en plus à l’aise avec son corps et saura le mettre en valeur pour le plus grand bonheur de Alexandre. Réussissant aussi à tenir tête à sa mère, elle saura ouvrir les yeux sur sa vie et fera tout pour obtenir ce qu’elle désire vraiment. Malgré les secrets qui vont lui exploser en pleine tête elle saura se relever et se battre grâce aussi à sa meilleure amie Cassie. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce personnage et j’espère pouvoir la retrouver un jour pour sa propre histoire … oui ceci est un appel Lola 😉
Quant à notre personnage masculin, Alexandre aura su m’énerver et m’attendrir à la fois. Plutôt connard arrogant au début de l’histoire il passera très rapidement au rôle de protecteur envers sa femme et on verra sur lui aussi une très belle évolution qui a su faire du bien à mon petit cœur de guimauve que vous connaissez très bien maintenant 😍 Avoir aussi quelques-un de ses points de vue m’a énormément plu et j’ai adoré être dans sa tête et découvrir en même temps que lui que ce petit bout de femme n’était pas seulement là pour ce contrat plutôt étrange.
En bref même si cette histoire n’est pas un coup de cœur j’ai réellement passé un très bon moment et je vous le conseille vraiment. Cet univers change de ce qu’on a l’habitude de lire et ça fait du bien à nos petits yeux 😍
« C’est elle que je voulais posséder, elle que je voulais faire crier, elle que je voulais dans ma vie »
 

My Escort Love – Tome 2 ⋆ Laura S. WILD

my-escort-love,-tome-2-925859

Plume MEL 2

Résumé de l’éditeur:

Constance et Noah sont partis vivre à New York : la jeune femme a réussi à intégrer l’école d’art de ses rêves, et l’ancien escort boy a enfin laissé son passé derrière lui… Définitivement ? Pas si sûr. Car lorsque la famille de Noah apprend les circonstances de sa rencontre avec Constance, et que l’argent commence à manquer, les solutions qui s’offrent au jeune homme se restreignent, et les nuages s’accumulent au-dessus du couple.
Le rêve américain se transformera-t-il en cauchemar pour Constance et Noah ?

 

Je remercie Déborah et Stéphanie chez Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

logo-hugo

💖 Ma chronique :

J’avais eu un TRÈS JOLI COUP DE CŒUR pour le premier tome de « My Escort Love » et bon sang, qu’est-ce que j’étais pressée de découvrir ce que nous réservait Laura S. Wild pour ce deuxième opus. J’étais extrêmement impatiente mais également énormément stressée car je connais le penchant sadique de l’auteure pour ses personnages… alors évidemment, j’avais un peu peur pour mes NOHANCE chéris 😩
Ce deuxième et dernier tome m’a comblée à 100%, j’ai vraiment A-DO-RÉ retrouver ce petit couple trop mignon et découvrir ainsi leur évolution, car oui, les bébés ont bien grandi depuis que nous les avons quittés à la fin du premier tome, et surtout Constance que j’ai trouvé métamorphosée.
En clair, UN GROS COUP DE CŒUR pour cette romance passionnante et touchante qui vous procurera son lot d’émotions 💗💗💗
Après un début de relation plutôt improbable et compliquée, Constance et Noah filent enfin le parfait amour loin de ceux qui ont pu mettre à mal leur couple. En effet, nous retrouvons les deux tourtereaux à des milliers de kilomètres de Paris, à New York plus précisément. Cette ville démesurée où la douce, fragile et jolie Constance s’épanouit de jour en jour dans son école d’Arts et également auprès de son grand amour depuis 4 mois 😀
Si Constance s’est parfaitement habituée à la vie new-yorkaise, Noah lui, a un peu plus de mal à apprécier le côté too much de Big Apple 😕 Même si son job d’entraîneur d’une équipe de basket universitaire lui plaît beaucoup, Paris lui manque… Malgré cela, il ne regrette absolument pas le choix qu’il a fait, celui d’abandonner sa vie en France pour l’épanouissement de Constance. Ils sont faits l’un pour l’autre et plus personne ne se mettra en travers de leur amour… Quoique… Noah idéalise peut-être un peu trop leur avenir ? 😓
Car effectivement, face à l’apparition d’Evan le binôme de Constance dans ses cours de dessins, Jamie l’assistante de Noah pour coacher l’équipe de basket, l’arrivée de la famille Dumont au complet pour célébrer un événement important et le harcèlement d’Anne , la mère de Constance, qui ne lui fait toujours pas confiance, Noah et Constance vont devoir s’armer de patience, de courage, de confiance, de sacrifices pour enfin vivre leur amour en toute sérénité…
♦  ♦  ♦
Olala j’ai littéralement dévoré ce roman en quelques heures, Laura S. Wild peut en témoigner car elle a eu la chance… ou pas… de suivre mes réactions en direct 😂 Impossible de m’arrêter avant d’avoir tourné la dernière page et bon sang que c’était bon après la panne de lecture qui m’a touchée durant plus de 15 jours.
MEL 2aCe deuxième tome m’a touchée autant que le premier, voire même plus, tellement il est chargé en émotions. J’ai stressé, vibré, grogné, couiné 😆, rigolé et même pleuré durant ces quelques heures passées avec Constance et Noah 😍 J’avoue que j’ai longuement douté de leur capacité à se faire assez confiance pour surmonter les obstacles qui se mettaient en travers de leur couple, alors bravo Laura pour cette intrigue bien ficelée qui nous réserve de belles surprises 😉
J’ai trouvé qu’il y avait dans ce tome un semblant de situation inversée quant aux caractères de nos deux héros. En effet, nous retrouvons une Constance bien dans sa peau, épanouie et plus amoureuse que jamais. Il ne fait aucun doute pour elle que Noah est l’homme de sa vie. Elle assume parfaitement son amour pour lui et n’hésite pas à entrer en conflit avec ceux qui n’acceptent pas l’homme dont elle est éperdument amoureuse, notamment sa mère Anne avec qui elle a pris beaucoup de distance depuis son départ de Paris. Désormais, elle n’hésite pas à lui dire clairement d’aller se faire voir, chose qui était impensable 6 mois auparavant. La Constance que l’on connaissait fragile et timide s’est endurcie en quelques mois, ce déménagement a été un déclic pour elle et je dirais même que nous pouvons parler de renaissance.
A l’inverse, Noah que l’on connaissait très sûr de lui dans le tome précédent a plus de mal à voir les hommes tourner autour de sa bien-aimée. Il est très vite déstabilisé. De plus, les doutes de sa mère concernant l’évolution très rapide de sa relation avec Constance et Anne qui prend un malin plaisir à le dénigrer sans cesse, le touchent bien plus qu’il ne le laisse paraître. Une situation loin d’être évidente à gérer à la base alors quand le secret de son passé d’escort explose au sein de sa famille, la sérénité du jeune couple est loin d’être gagnée 🙈 Noah m’a fait trop de peine tellement la honte qui le parcourt est immense. Mais malgré les épreuves difficiles auxquelles il doit faire face, il se bat pour le bonheur de la femme qu’il aime plus que tout, quitte à sacrifier son bonheur personnel… On ne peut que craquer pour ce mec sexy, fidèle, amoureux et dévoué 😍 💘
Je suis certaine que Laura S. Wild va vous faire grogner vous aussi plus d’une fois avec des personnages secondaires tout simplement détestables, big up à Anne : comment peut-on se comporter de la sorte avec sa fille, sérieusement ? (PS: tu aurais pu lui filer un autre prénom 😖) Et Jamie qui n’est rien d’autre qu’une pimbêche écervelée pourrie gâtée 😦 Vous allez prendre plaisir à les détester tout comme moi j’en suis sûre et Evan ne l’oublions pas, il n’est pas en reste d’ailleurs… Mais heureusement, nous pouvons compter sur Sophia la meilleure amie de Constance, l’ouragan Sophia fidèle au poste pour rééquilibrer la balance. Je suis trop fan de ce personnage depuis le premier tome 😍 Une fofolle à la langue bien pendue, pleine de vie et franchement drôle ! Je l’adore ! Et d’ailleurs je l’aime tellement que j’espère la voir en héroïne d’un prochain roman… bonne idée non ? Et avec un Aaron par exemple… Qu’en dis-tu Laura 😏 ? 
coeur-gif-039Laissez-vous embarquer par « My Escort Love », cette très jolie romance qui saura vous toucher par ses personnages pour lesquels on se prend rapidement d’affection tellement ils sont émouvants, humains et attachants, ils font des erreurs mais ils savent rebondir et surtout se battre pour ceux qu’ils aiment. Mais également par l’émotion que nous livre la plume de Laura S. Wild 😍 Deux opus terriblement addictifs que j’ai pris grand plaisir à dévorer. Et mention spéciale pour ce tome 2 très rythmé, on sent que Laura a beaucoup travaillé sur l’intrigue et notamment aux fausses pistes pour induire ses chers lecteurs en erreur 👍 Je suis triste de devoir quitter Constance et Noah car je me suis attachée à eux, mes Nohance, durant ces deux tomes mais voilà, il est temps de les laisser vivre la vie qu’ils méritent 💖 Une belle romance à découvrir et à dévorer tout simplement 😊
Encore un petit mot pour toi Laura (ma chère Mama 😇), je suis hyper fière de toi et de ces deux premiers romans magnifiques et ô combien touchants que tu nous a offert. Merci de nous permettre de nous évader avec ces personnages attachants. Hâte de découvrir… ou redécouvrir les prochains 😍 By the way, mes Robalia me manquent 😏 Merci également pour mon petit moment de gloire dans tes remerciements, ça me touche beaucoup ❤️ Je finirai ma chronique sur notre nouveau dicton: Nohance un jour, Nohance toujours 💕

Rates 5 étoiles

Ma chronique sur le Tome 1

MEL 2.jpg

Sous ta peau, Tome 2: Broken ⋆ Scarlett COLE

sous-ta-peau,-tome-2---broken-901929

Plume Broken.jpg

Résumé de l’éditeur:

Drea a déjà une vie assez remplie sans que Cujo vienne tout chambouler. Ils doivent pourtant faire équipe pour préparer les fiançailles de Trent et Harper, leurs meilleurs amis. S’il a la fâcheuse tendance à l’excéder, Cujo est aussi sacrément sexy et Drea a bien du mal à garder ses distances. Surtout lorsqu’elle est témoin d’un enlèvement et que Cujo l’aide à découvrir la vérité. Une vérité qui risque de  les mettre en danger…

❀ Ma chronique :

J’attendais la sortie de ce roman avec une impatience démesurée vous n’imaginez même pas 😂 Le jour de la sortie, je suis allée dans deux librairie pour le trouver… Pas de chance, il n’y était pas du coup j’ai missionné mon homme et… après quatre librairies visitées… Il a trouvé le précieux que j’ai pu enchaîner dans la soirée 😍 Merci chéri 😇 💕
J’avais eu un MÉGA COUP DE CŒUR pour « Strong » et j’avais déjà bien accroché avec Cujo et Drea donc j’étais pressée de pouvoir en apprendre davantage sur ces deux personnages qui n’ont pas la langue dans leur poche et qui ne s’apprécient guère 😅 Cela laissait présager un roman assez rythmé et empli de belles réparties à l’image de ces deux héros 😀
J’ai passé un super moment de lecture avec « Broken » que j’ai dévoré en deux soirées 😍 Mais la question est : « Broken » a-t-il détrôné « Strong » ou plutôt Cujo a-t-il réussi à surpasser Trent dans mon petit cœur tout mou 💓 ?
Drea Caron, la meilleure amie de Harper, n’a pas la vie dont elle avait rêvé, non pas qu’elle la déteste mais elle ne l’imaginait pas comme ça. En effet, à 27 ans, elle vit seule avec sa mère, Rosa qui souffre d’une maladie pulmonaire. Celle-ci est clouée dans un fauteuil roulant depuis plusieurs années et sa maladie évoluant de jour en jour ne lui laisse plus que 4 ans à vivre selon les médecins.
Depuis 10 ans, Drea travaille très dur pour subvenir à leurs besoins mais surtout pour assurer tous les frais médicaux de sa mère. Elle n’a pas hésité à sacrifier ses rêves, ses études, son temps libre, sa vie amoureuse pour prendre soin de sa mère qui ne le lui rend pas forcément très bien. En effet, son caractère et son amabilité vis-à-vis de sa fille laisse grandement à désirer… Drea est complètement épuisée physiquement et moralement.
Brody Matthews, surnommé “ Cujo ”, est le meilleur ami de Trent et co-gérant du Second Circle Tattoos. C’est un artiste tatoueur de talent, un ami fidèle, un mec hyper sexy, un tombeur notoire, un bon vivant… bref un homme plein de belles qualités qui ne peut que faire tomber les femmes sous son charme n’est-ce pas ? Et pourtant… il y a bien une exception 🙈 Drea ! En effet, elle ne le supporte pas 😅
Ces deux-là ne semblent n’avoir rien en commun et ont notamment beaucoup de mal à ne pas se chamailler lorsqu’ils sont dans la même pièce. Aussi, quand ils sont chargés d’organiser la fête de fiançailles de Trent et Harper on se demande bien si cela ne va pas tourner en catastrophe…
Comment réagira Drea lorsque Cujo, le charmeur de ces dames, prendra un malin plaisir à flirter avec elle ?
Arrivera-t-elle à ne pas se laisser attraper dans ses filets ? Est-elle réellement aussi insensible à son charme qu’elle veut bien lui faire croire ?
Rien n’est moins sûr… surtout lorsque le danger rôde autour la jeune femme et que le beau tatoueur revêt son adorable costume de super héros 😉 

♦  ♦  ♦

IMG_2849.JPGQuel bonheur d’avoir pu retrouver la jolie plume de Scarlett Cole aussi vite après avoir dévoré son merveilleux « Strong » 😍 J’ai énormément aimé ce deuxième opus qui m’a cependant un peu surprise je l’avoue. En fait, je m’attendais à retrouver l’univers du premier tome, car effectivement, étant donné que Cujo et Trent sont associés et qu’ils exercent leur art dans le même salon, je pensais qu’il y aurait pas mal de scènes de tatouage. Et finalement pas du tout ! Sur le coup, j’ai été un peu déconcertée mais très vite je me suis dit que Scarlett avait eu raison de changer d’ambiance pour ce deuxième tome car de cette manière Trent et Cujo sont bien différenciés et du coup, on les apprécie chacun à leur juste valeur 😇
Scarlett Cole a réussi une nouvelle fois à m’emporter dans une intrigue surprenante, rythmée, riche en action et en suspense. On ne s’ennuie pas un seul instant, l’intrigue policière est très présente dans cette romance et elle nous tient en haleine jusqu’à la fin 👌 Plusieurs thèmes assez lourds sont abordés dans ce roman, tels que la maladie, le cancer, la rémission… Ces sujets sont évoqués de façon non larmoyante grâce à des personnages forts, énergiques, pleins de bravoure et très émouvants malgré tout.
Cujo et Drea sont des personnages très attachants que j’ai adoré découvrir. Ils m’ont beaucoup émue 😢 Ils sont tous deux passés par des épreuves de la vie qui en ont fait des êtres courageux mais également très solitaires au niveau sentimental.

 

IMG_3023Drea est une héroïne au caractère bien trempé, pleine de répartie et ça j’adore ! Un petit bout de femme forte, indépendante, courageuse, généreuse et hyper fiable. Cependant, elle a la fâcheuse habitude d’anticiper les attaques verbales là où il n’y en a peut-être pas, en particulier avec Cujo ce qui lui donne l’image d’une petite hargneuse 😅 Même si certaines de ses réactions sont disproportionnées, on ne peut pas l’en blâmer. En effet, sa mère n’est pas innocente là-dedans, elle a un comportement déplorable avec sa fille, j’ai eu beaucoup de peine pour Drea. Certes, Rosa est très malade mais elle doit un minimum de respect à sa fille qui s’est énormément sacrifiée pour elle. Elle est sans cesse en train de l’attaquer, de la mépriser ou de la dévaloriser… Elle m’a vraiment énervée. Avec tout ça Drea n’a jamais pris le temps de prendre en compte ce que lui dicte son cœur… Le fait d’imaginer constamment un avenir meilleur loin de Miami l’empêche de se poser les bonnes questions depuis des années et notamment celle-ci : que souhaite-t-elle réellement au niveau sentimental ? Une question bien longtemps laissée en suspens mais qui se rappelle à elle lorsque l’attirance qu’elle éprouve pour Cujo lui donne des envies de se projeter et d’imaginer, pourquoi pas, une vie en couple ?

 

IMG_2858Cujo est un homme très surprenant, sa carrure robuste reflète l’image d’une brute mais derrière cette apparence, se cache un homme patient, sensible, protecteur, attentionné, très paternaliste avec ses petites nièces ce qui le rend hyper SEXY et moi ça m’a juste fait fondre 😍😍😍 Cujo a lui aussi des soucis avec l’engagement. Il en a peur et a pris l’habitude de trouver son bonheur dans les petites aventures, jamais rien de très sérieux… En temps normal il ne se préoccupe pas de faire souffrir ou non ses conquêtes mais avec Drea ce n’est pas la même chose. Cette femme est importante à ses yeux et il est persuadé que sa peur de l’engagement la fera souffrir à un moment donné… Et ça, il refuse car Drea a déjà d’autres problèmes bien plus grave a gérer, du moins c’est ce dont il se persuade car en fait, il est simplement mort de trouille à l’idée qu’elle ne puisse pas accepter ce qu’il ne lui a jamais avoué 😢 Cujo est un survivor 💪 L’origine de son surnom m’a fait sourire j’étais vraiment curieuse de voir d’où venait ce nom étrange 😂
En bref, j’ai beaucoup aimé ce deuxième tome « Broken » qui ne passe pas très loin du Coup de cœur😅 mais…. pfiouuu dur dur pour Cujo de surpasser Trent qui a mis la barre hyper haute au niveau perfection… Cujo est parfaitement adorable et Sexy 😍 mais… Trent est juste … la perfection parfaite 💘 !! En tout cas, j’ai passé un très bon moment et je vous invite à découvrir ce roman ainsi que Cujo et sa crevette prénommée Drea , ce surnom je l’ai juste trouvé trop chou ! Bref ! Cujo est craquant !
Je n’ai qu’une chose à dire, vivement la traduction du troisième tome car d’après ce que j’ai pu entendre, Dred et Pixie sont eux aussi au top ! Et Dred est semble-t-il  😍 😍 😍

Rates 5 étoiles

Ma chronique sur le premier tome « Strong »