Intelligences ⋆ Jean-Luc ESPINASSE

intelligences-925118

Plume Intelligences

Je remercie Harald chez IS Edition et la Masse Critique Babelio pour l’envoi de ce roman.

is-edition-editeur-papier-et-numerique

Résumé de l’éditeur:

Une Intelligence totalement immatérielle, que Tom baptisera plus tard « Zedi », traverse l’univers depuis longtemps pour assurer pacifiquement sa survie. Elle finit par détecter la planète Terre où elle perçoit l’existence d’une forme de vie. Séduite, elle décide de mettre fin à son voyage et échoue au cœur de la cité Hautefort à Marseille.
Elle y rencontre l’esprit de Tom, un jeune attardé mental qui subit les violences et brimades des membres de son quartier. Sans corps organique ni sens réceptifs, l’Intelligence découvre alors qu’elle peut s’immiscer dans l’enveloppe corporelle de Tom, son unique chance pour se développer et survivre dans un monde fait de matérialité dont elle ignore tout. Cette improbable association entre deux créatures que tout oppose va décupler les capacités intellectuelles de Tom.
Mais les choses ne sont pas si simples. À présent doué d’une intelligence démesurée, Tom entreprend la fondation d’une nouvelle forme de société, innovante et collaborative, mais va rapidement se heurter aux réflexes xénophobes et aux institutions qu’il dérange…
Sur fond de science-fiction, de philosophie et de politique, cette magnifique fable d’anticipation met en lumière les dérives et peurs sociétales qui dessinent notre monde actuel.

Ma chronique :

Jean-Luc Espinasse est un auteur que je commence à connaître maintenant. En effet, j’ai adoré sa plume dans les registres Thriller / Policier et je la découvre désormais dans un autre genre avec la Science-fiction. La quatrième de couverture a éveillé ma curiosité et pour faire simple, j’ai flashé sur la couverture de ce roman que je trouve superbe et terriblement en accord avec l’histoire 😍 La maison d’édition a encore une fois tapé dans le mille 👍 Bref ! Moi qui n’ai pas lu de roman S-F depuis le lycée il me semble, je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer avec « Intelligences » et s’il y a bien un auteur qui peut me faire apprécier ce genre, c’est bien M. Espinasse !
Tom Janiak est un jeune homme de 17 ans, d’origine croate, vivant dans une cité malfamée de Marseille, la résidence Hautefort. Une cité bien connue pour l’insécurité qui y règne, pour son taux de chômage excessif et pour sa marginalisation. Tom vit seul avec sa mère depuis le décès de son père il y a 9 ans. Le jeune homme est handicapé, il a malheureusement un retard mental depuis sa naissance. Une situation compliquée à gérer pour Sacha, sa mère, qui les fait vivre grâce à des petits boulots de ménage ponctuels et aux allocations. Une vie pas facile dans un environnement loin d’être idéal pour l’épanouissement de Tom. En effet, de par sa faiblesse mentale, il fait souvent l’objet de souffre-douleur pour les caïds du quartier, bien trop abrutis par leurs journées passées à zoner dans la cité.
En pleine odyssée depuis plus de 16 ans, Zedi, une créature immatérielle ou plus précisément une Intelligence, est en quête d’un lieu… d’une atmosphère idéale pour fonder une nouvelle colonie. Selon elle, la Terre semble parfaite pour assurer sa survie. En effet, non seulement dotée d’une atmosphère compatible avec la sienne, la planète bleue semble également déjà accueillir une espèce intelligente, une aubaine pour son désir d’Intelligence grandissante 😏
Lorsque Tom, pris à partie pour la énième fois par les caïds de la cité, se retrouve en détresse, Zedi saute sur l’occasion avec toujours le même but en tête : fonder une nouvelle colonie… C’est pourquoi, sans aucune hésitation, elle décide de fusionner avec l’Intelligence de Tom.
Une immixtion qui risque de bouleverser, non seulement la vie de Tom, mais également celle de la cité… voire même au delà… 😰
♦  ♦  ♦
IMG_3078.JPGCe roman « Intelligences » m’a troublée avant même de découvrir le premier chapitre. En effet, Jean-Luc Espinasse nous prévient, avant même d’entrer dans le vif du sujet, que cet ouvrage est “ le récit d’une histoire vécue ”. Telle que racontée par Tom Janiak avant de retourner d’où il venait. “ Rien n’est romancé ”. Avec ces quelques phrases l’auteur parvient de suite à nous impliquer dans l’histoire dans le but de nous faire réfléchir sur notre société et ses dérives.  Un nombre édifiant de sujets sont abordés dans ce récit, aussi bien anodins que graves, certains d’actualité, d’autres d’anticipation. Pour en citer quelques-uns : la science, le handicap, la religion, la pauvreté, la violence, la recherche, la technologie, le terrorisme; et d’autres plus relatifs à l’affect tels que l’amour, la jalousie et la trahison pour ne citer qu’eux.
Comme je l’ai laissé entendre précédemment, je n’ai pas pour habitude de regarder de la science-fiction et encore moins d’en lire 🙈 Je ne vous cache pas mon appréhension quant à mon appréciation de ce roman. J’avais peur de ne pas réussir à accrocher ce qui m’aurait fait de la peine car j’aime énormément les écrits de Jean-Luc Espinasse. Alors qu’en ai-je pensé finalement ?
Et bien sachez que j’ai été happée par l’histoire dès les premières pages tellement l’intrigue est passionnante, bien menée, avec ce qu’il faut de rebondissement et de drames pour appuyer là ou ça fait mal et nous pousser à la réflexion.
Dès le départ, je me suis attachée à Tom, un personnage singulier de par son handicap qui m’a en premier lieu beaucoup touchée. Avec l’aide de Zedi, nous prenons plaisir à le voir quitter la brume épaisse dans laquelle sa conscience avait l’habitude d’évoluer, pour devenir un jeune homme de 17 ans doté d’un esprit alerte et d’un savoir grandissant. J’ai aimé suivre l’évolution de ce héros au fil des 240 pages du roman qui nous réservent quelques surprises 😅 J’ai également été émue par sa petite histoire d’amour avec Djamila 😇 Oui, ceux qui me connaissent savent que mon petit cœur tout mou ne peut pas y résister 😍 Djamila est une jeune étudiante qui habite elle aussi la cité. Elle a la particularité d’être la sœur cadette d’Ahmed et Farid, deux des caïds de Hautefort. Ce petit détail nous fait rapidement comprendre qu’une histoire d’amour entre Tom et Djamila n’est pas envisageable et que la jeune femme n’est pas libre de ses choix. Ses frères, et Farid en particulier a une emprise sur elle et n’hésite pas user de violence pour lui dicter ce qu’elle peut ou ne peut pas faire. Bref, j’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour en filigrane, adorable et très touchante 😍 mais… Bon sang ! Je ne m’attendais pas à cette issue 😳
Que dire au sujet de Zedi ? Je ne vais pas trop en dire pour que vous puissiez découvrir par vous-même ses origines, ses aspirations, ses choix et son évolution 😉 En tout cas, c’est un des protagonistes du roman qui éveille une grande curiosité. Ses choix ne sont finalement pas des plus réfléchis. En effet, après avoir été persuadée que la Terre était le meilleur endroit pour se développer, elle remet rapidement cette décision en question lorsqu’elle se rend compte de la complexité de l’intelligence humaine et de la nature perverse de l’Homme… De plus, ses actions se trouvent être parfois choquantes car la chose surprenante à laquelle on ne s’attend pas forcément, ce sont les sentiments qu’elle développe à l’égard de Tom au fur et à mesure de leur cohabitation. Je n’en dis pas plus 🙊
En bref, « Intelligences » est un roman prenant et passionnant qui dépeint les dérives de notre monde actuel avec une certaine touche philosophique. Si vous êtes adepte de Science-fiction, cet ouvrage devrait vous plaire. Et si vous ne l’êtes pas, n’hésitez pas à découvrir les autres romans de Jean-Luc Espinasse et notamment son Thriller « Le candidat » qui est juste génial !
tous les livres sur Babelio.com

6 réflexions sur “Intelligences ⋆ Jean-Luc ESPINASSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s