Sweet Home – Tome 2, Sweet Rome ⋆ Tillie COLE

sweet-home,-tome-2---sweet-rome-919333.jpg

Plume Sweet home 2

Résumé de l’éditeur:

L’histoire de Sweet Home, racontée du point de vue de Roméo.
Tillie Cole réussit le pari de réécrire le premier tome sans jamais avoir l’air de se répéter. Les scènes torrides se dévoilent sous un éclairage plus brut à travers les sens de l’expérimenté Roméo, et les moments d’émotion laissent entrevoir un héros plus vulnérable qu’il n’y paraît : Rome traîne un lourd passé, il est blessé et en demande d’amour. Le roman est traversé par ces sentiments de trahison, de rage et de culpabilité, qui font de l’histoire d’amour de Sweet Home un combat encore plus vindicatif.
Toute ma vie, on m’a fait comprendre que je n’étais qu’un putain d’incapable sans la moindre valeur… À ses yeux, je vaux quelque chose. J’ai l’impression soudaine que le monde est à moi.
Ça me fait marrer quand j’entends les gars dire que c’est allé trop vite entre Molly et moi, qu’on n’aurait jamais pu forger un lien aussi fort en si peu de temps. Ils en savent quoi, ces abrutis ? On est ensemble, non ? Elle est devenue mon tout, ma vie. Et mes enfoirés de parents, vous doutez de leur cruauté aussi, peut-être ? C’est que vous ne m’avez pas connu toute ma putain de vie, chaque fois qu’ils m’ont battu jusqu’au sang en me rabâchant que je n’étais qu’une merde.
Roméo et Juliette, mon cul… Cette histoire, c’est la nôtre, raconté par moi seul. Pas de mièvrerie, rien que la pure vérité, crue, sauvage. Et comme je suis d’humeur généreuse, je vous en dirai même un peu plus.

L’avis de Diboux :

Sweet Home 2Je m’excuse par avance pour ma très prochaine grossièreté mais, putain de merde, ce livre est une tuerie Le tome 1, du point de vue de Molly, m’avait déjà conquise mais là, mon Dieu, je n’ai pas de mot. Embêtant, n’est-ce pas pour écrire une chronique ? Je vais tout de même essayer d’en trouver et en un mot je dirai, tout à l’image de Roméo Prince : puissant. Ce tome est d’une force incroyable, d’une émotion tangible, et d’un amour qui terrasse tout sur son passage. Ces deux-là redonnent espoir en l’amour, au bonheur, à la vie tout simplement. Malgré les affres de la vie, ils ont su se reconstruire ensemble et ont pu affronter toutes les épreuves qu’ils ont trouvé, malgré eux, sur leur chemin.
J’étais vraiment septique à l’idée de lire la même histoire d’un autre point de vue, même si Kellan et Travis m’avaient déjà convaincue que je préférais les points de vue masculins. Le seul n’ayant pas trouvé grâce à mes yeux c’est Grey et c’est sûrement pour ça que j’avais peur d’être dans la tête de Roméo. Mais dès le prologue j’ai été conquise. Il se déroule lors du « boum » du tome 1 et nous voyons toute la détresse de Roméo qui va se confier à sa cousine Ally, pour finalement lui raconter les moindres détails de son histoire avec sa « Jolly » , jusqu’à se retrouver de nouveau au moment présent dans cette chambre avec sa cousine.
Selon moi, voir cette histoire sous le regard de Roméo est vraiment plus fort. Nous allons du coup assister à des passages inédits : des passages révoltants avec ses parents, des passages bidonnants avec ses potes et des passages attendrissants avec son coach. Nous voyons de ses yeux la découverte d’un amour puissant et nous observons une évolution impressionnante de Roméo, qui lui-même se demande comment une petite anglaise a réussi à le transformer en l’homme qu’il avait toujours voulu être mais qui s’en sentait incapable. Elle l’écoute, le réconforte, et est capable de le calmer d’une simple caresse. Il a enfin l’impression de valoir quelque chose. Quand il est avec Molly, il se sent heureux tout simplement, enfin ! Et même s’il est sur les nerfs à longueur de temps, qu’il est possessif et que les sentiments ce n’est pas son truc et bien Molly saura voir à travers tout ça et découvrira quelqu’un d’unique, unique pour elle.
Vous l’aurez donc compris, pour moi ce tome confirme mon coup de cœur énorme pour cette histoire ❤️ Préférant même ce second opus au premier. Et puis, cerise sur le gâteau, nous avons droit à un sacré bonus d’une soixantaine de pages. Un bonus où sourire niais, étoiles dans les yeux et papillons dans le ventre sont de vigueur. Maintenant, j’ai hâte de lire le tome 3 qui est sur Austin et Lexi, les meilleurs amis de Roméo et Molly. Nous avons pu observer un rapprochement entre ces deux-là et en apprendre plus sur Austin. Ce dernier à l’air d’en baver autant que Roméo et je sens que mon petit cœur de guimauve va être mis à rude épreuve dans ce dernier tome.
Comme d’habitude voilà quelques citations :
“ S’il est une chose que j’ai apprise, c’est que seules les personnes qui ont vécu la même chose que vous peuvent deviner votre douleur, les souffrances se rencontrent avant ceux qui les portent en eux.”
“ La plus belle des victoires n’est pas de ne jamais trébucher, mais de ne jamais rester à terre.”
“ J’aime comme tu te comportes avec moi. J’aime l’homme que je suis quand on est ensemble. J’ai l’impression de pouvoir tout te dire, de pouvoir lutter contre les pires noirceurs qui me pourrissent la tête. Avec toi, je me sens… Je me sens… Enfin, tu vois ce que je veux dire ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s